Samedi  15 decembre 2018 11:20
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

AMÉRIQUE

L'actualité de la semaine en Amerique

Réputée pour son défilé de Mardi-Gras, pour sa cuisine épicée et ses boîtes de jazz, la Nouvelle-Orléans pourra désormais se targuer d'être l'une des rares villes américaines dirigées par une femme. Pour la première fois en 300 ans d'histoire, la capitale de Louisiane a porté une femme à la tête de la mairie. Largement élue avec 62% des voix, LaToya Cantrell, une Afro-Américaine issue de la société civile, a battu la candidate de l'establishment.

Elles étaient deux femmes dans la course, deux démocrates, deux Afro-Américaines. Mais face à Desiree Charbonnet, la juge municipale issue du sérail politique, c'est LaToya Cantrell, activiste de terrain qui l'a emporté à 62%.

« Peu importe les chiffres, les sondages, qui a voté pour moi qui ne l'a pas fait... Ce qui nous intéresse, c'est l'avenir de toute notre ville, tout le monde compte ! Cette victoire n'est pas la mienne, ou celle de ma famille, mais bien celle du peuple de la Nouvelle-Orléans », a martelé la nouvelle maire de la capitale de Louisiane.

Le désastre Katrina

Energique petit bout de femme de 45 ans, fervente catholique au discours très progressiste, Latoya Cantrell s'est fait connaître dans les années qui ont suivi le passage de l'ouragan Katrina grâce à son engagement de terrain.

 

A la tête d'une association de plus de 20 000 habitants d'un quartier populaire à majorité noire, elle lève des millions pour reconstruire la bibliothèque et s'active pour accélérer le retour des habitants alors que la ville, elle, souhaiterait transformer le quartier dévasté en un vaste jardin.

« Get things done »

Un premier combat gagné, qui va lui permettre d'être élue cinq ans plus tard au sein du Conseil municipal où elle a, ces dernières années, démontré qu'on peut « get things done », faire concrètement avancer les choses, en impliquant la société civile.

Ses priorités : des loyers abordables, un salaire minimum à 15 dollars et la réduction du crime grâce à une police de proximité mieux payée.

L'élection de LaToya Cantrell à la tête de la Nouvelle-Orléans confirme une vague de fond dans plusieurs Etats du Sud des Etats-Unis, où des candidats réformistes hors de l'establishment ont gagné des grandes villes du Mississipi, de l'Alabama ou de la Géorgie.

Avec RFI

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Les articles les plus lus

Meurtre d’un homme noir par un policier blanc aux Etats-Unis : « Et s’il n’y avait pas eu de vidéo ? »

Meurtre d’un homme noir par un policier blanc aux Etats-Unis : « Et s’il n’y avait pas eu de vidéo ? »

Le richissime Donald Trump se lance dans la course à la Maison-Blanche

Le richissime Donald Trump se lance dans la course à la Maison-Blanche

ETATS-UNIS:Hillary Clinton pourrait annoncer sa candidature à la présidentielle ce dimanche

ETATS-UNIS:Hillary Clinton pourrait annoncer sa candidature à la présidentielle ce dimanche

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

14 December 2018
La revue de Presse de ce vendredi 14 decembre 2018

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom