Lundi  12 novembre 2018 19:52
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

AMÉRIQUE

L'actualité de la semaine en Amerique

Les Américains commémorent les 50 ans de la mort de Martin Luther King. Un peu partout aux États-Unis des événements ont lieu pour honorer sa mémoire, dont notamment à Memphis où le pasteur a été assassiné le 4 avril 1968 sur le balcon du motel Lorraine.

Un photoreportage de Christian Latreille et Yanik Dumont Baron

Des commémorations doivent se tenir toute la journée à Memphis. De nombreuses personnes sont d'ailleurs déjà rassemblées devant le vieux motel, qui n’a pas vraiment changé depuis 1968.

L’enseigne originale du motel Lorraine à Memphis où Martin Luther King fût assassiné en 1968.
L’enseigne originale du motel Lorraine à Memphis où Martin Luther King fût assassiné en 1968. Photo : Radio-Canada/Christian Latraille
Cette chambre 306 du motel Lorraine à Memphis où King a été tiré par un fugitif blanc a été montrée des millions de fois. Un monument des droits civiques est tombé ici. L’Amérique noire s’enflammait quelques heures plus tard le 4 avril 1968.
Cette chambre 306 du motel Lorraine à Memphis où King a été tiré par un fugitif blanc a été montrée des millions de fois. Un monument des droits civiques est tombé ici. L’Amérique noire s’enflammait quelques heures plus tard le 4 avril 1968. Photo : Radio-Canada/Christian Latraille

Il y a 50 ans, le pasteur King a été abattu par un ségrégationniste blanc peu avant l'heure du souper.

L’événement avait provoqué une série d’émeutes aux États-Unis et principalement à Memphis, une ville majoritairement noire qui ne s’est jamais vraiment remise de ces émeutes.

Le fugitif avait finalement été arrêté quelques mois plus tard, à Londres.

Une famille venu du Colorado pour souligner la vie et l’héritage de Martin Luther King. « Ils n’apprendront pas cela à l’école » croit la mère de ces ados de 11 et 13 ans.
Une famille venu du Colorado pour souligner la vie et l’héritage de Martin Luther King. « Ils n’apprendront pas cela à l’école » croit la mère de ces ados de 11 et 13 ans. Le slogan « I am a man » (Je suis un homme) était utilisé par des éboueurs en grève de Memphis que Martin Luther King était venu appuyer. Photo : Radio-Canada/Yanik Dumont Baron

 

Un homme écoute les discours de Martin Luther King au motel Lorraine transformé en Musée des droits civiques. Ce géant a été tué ici à Memphis le 4 avril 1968.
Un homme écoute les discours de Martin Luther King au motel Lorraine transformé en Musée des droits civiques. Ce géant a été tué ici à Memphis le 4 avril 1968. Photo : Radio-Canada/Christian Latraille

C’est d’ailleurs à Memphis que se trouvent nos deux correspondants, Christian Latreille et Yanik Dumont Baron, où des citoyens sont venus témoigner de l'influence du révérend dans leur vie.

« Je lui dois le droit de travailler, le droit de voter. Je lui dois ma vie » nous dit émue cette femme de Memphis qui se souvient de l’œuvre de Martin Luther King.
« Je lui dois le droit de travailler, le droit de voter. Je lui dois ma vie » nous dit émue cette femme de Memphis qui se souvient de l’œuvre de Martin Luther King. Photo : Radio-Canada/Christian Latraille

À partir de 15 H, de nombreux discours auront lieu tout près de la porte du motel Lorraine où Martin Luther King a rendu son dernier souffle.

Puis, à 18 H 01, heure précise de son assassinat, toutes les cloches des églises américaines sonneront en coeur en hommage à ce géant des droits civiques aux États-Unis.

  • Issu d’une famille religieuse et traditionnelle, Martin Luther King s’est d’abord fait connaître en décembre 1955, en s’impliquant dans un mouvement pacifique visant à mettre fin à la ségrégation raciale dans les transports publics de Montgomery, en Alabama, après l’arrestation de Rosa Parks. La Cour suprême lui donnera raison.

En 1963, le pasteur met de nouveau son talent d’orateur et son penchant pour des actions de désobéissance civile dénuées de toute violence au service de la lutte pour les droits civiques des Noirs en organisant toute une série de coups d’éclat dans la ville de Brimingham, aussi en Alabama.

Il organise alors des sit-in dans divers établissements et des marches pacifiques, afin de provoquer des arrestations. La réponse des forces de l’ordre lui permet d’atteindre son objectif : mettre en évidence la violence policière pour forcer l’adoption d’une loi sur les droits civiques.

La répression policière choque les Américains et contribue au succès d’une grande marche qu’il organise à Washington le 28 août 1963. Il prononce à cette occasion son célèbre discours I Have a Dream, dans lequel il invite les Américains, Noirs ou Blancs, à s'unir.

L'année suivante, le président Johnson fait adopter une loi sur les droits civiques et Martin Luther King obtient le prix Nobel de la paix.

Le 4 avril 1968, Martin Luther King est assassiné par balle à Memphis, au Tennessee par un dénommé James Earl Ray. Cinquante ans plus tard, la famille du pasteur croit toujours que ce dernier n’est pas coupable de cet assassinat, qu’elle impute plutôt à un complot.

Avec radio Canada

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Les articles les plus lus

Meurtre d’un homme noir par un policier blanc aux Etats-Unis : « Et s’il n’y avait pas eu de vidéo ? »

Meurtre d’un homme noir par un policier blanc aux Etats-Unis : « Et s’il n’y avait pas eu de vidéo ? »

Le richissime Donald Trump se lance dans la course à la Maison-Blanche

Le richissime Donald Trump se lance dans la course à la Maison-Blanche

ETATS-UNIS:Hillary Clinton pourrait annoncer sa candidature à la présidentielle ce dimanche

ETATS-UNIS:Hillary Clinton pourrait annoncer sa candidature à la présidentielle ce dimanche

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

12 November 2018
La revue de Presse de ce lundi 11 novembre 2018

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom