Vendredi  15 fevrier 2019 18:27
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

AMÉRIQUE

L'actualité de la semaine en Amerique

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a reçu jeudi 24 janvier l'appui de l'armée, face au soutien international apporté au président de l'Assemblée nationale Juan Guaido, qui s'est autoproclamé la veille «président» par intérim et immédiatement reconnu par les États-Unis et leurs alliés dans la région. 

Le ministre de la Défense, le général Vladimir Padrino,est apparu en conférence de presse ce jeudi à Caracas entouré de tout le haut-commandement militaire, pour dénoncer un « coup d'État » de la part du président du Parlement.

« J'alerte le peuple du Venezuela qu'un coup d'État est perpétré contre les institutions, contre la démocratie, contre notre Constitution, contre le président Nicolas Maduro, notre président légitime », a déclaré le ministre.

Huit généraux qui commandent des régions stratégiques du pays ont assuré peu auparavant leur « loyauté et subordination absolue » au président Nicolas Maduro dans des messages diffusés par la télévision d'État. « Loyaux toujours, traîtres jamais », ont lancé certains à la fin de leur allocution, où ils n'ont pas manqué de faire allusion à l'ex-président socialiste Hugo Chavez (1999-2013). Lundi, une brève tentative de soulèvement d'un groupe de militaires avait été rapidement réprimée.

Outre l'armée, Nicolas Maduro a reçu le soutien de ses alliés russe et chinois, qui ont dénoncé les « ingérences extérieures » au Venezuela. Le président russe Vladimir Poutine a exprimé jeudi son « soutien » à Nicolas Maduro dans un entretien téléphonique. Cuba et le Mexique ont aussi maintenu leur appui. 

De son côté, Juan Guaido, a continué à recevoir des messages de soutien de dirigeants d'Amérique et de l'Union européenne (UE), parmi lesquels le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez. Londres a affirmé par la voix de son ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt que Maduro « n'est pas le dirigeant légitime du Venezuela ».

Le président américain Donald Trump a été le premier à le reconnaître comme président par intérim, suivi par une dizaine de pays d'Amérique latine et le Canada. Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a appelé jeudi l'Organisation des Etats américains (OEA) à reconnaître Juan Guaido comme « président par intérim du Venezuela ». L'OEA, dont le secrétaire général Luis Almagro a félicité Juan Guaido, doit débattre ce jeudi de la situation au Venezuela.  

Avec AFP / RFI

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Les articles les plus lus

Meurtre d’un homme noir par un policier blanc aux Etats-Unis : « Et s’il n’y avait pas eu de vidéo ? »

Meurtre d’un homme noir par un policier blanc aux Etats-Unis : « Et s’il n’y avait pas eu de vidéo ? »

Le richissime Donald Trump se lance dans la course à la Maison-Blanche

Le richissime Donald Trump se lance dans la course à la Maison-Blanche

ETATS-UNIS:Hillary Clinton pourrait annoncer sa candidature à la présidentielle ce dimanche

ETATS-UNIS:Hillary Clinton pourrait annoncer sa candidature à la présidentielle ce dimanche

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

8 February 2019
La revue de Presse de ce vendredi 08 février 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom