Mardi  19 mars 2019 00:56
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Avant de clore son discours, Aubin Minaku, a donné un rendez-vous à tous les kinois, le 7 août prochain. Et cette fois-ci, au stade des Martyrs de la pentecôte qui contient 80.000 places.

Le Secrétaire général de la Majorité Présidentielle (MP), Aubin Minaku Ndjalandjoko l’a dit: « Je vais demander au Gouverneur de la ville province Kinshasa, André Kimbuta Yango, de nous donner le stade des Martyrs. »

Les Kinois ont montré combien ils aiment Joseph Kabila, notre Président de la République, et Autorité morale de la MP ». C’était lors du meeting organisé vendredi 29 juillet au stade Tata Raphaël de la Khetulle.

Tous les partis politiques de la Majorité présidentielle ont pris part à ce grand événement de démonstration des forces. Ceci a été initié pour faire voir à l’opinion tant nationale qu'internationale que le peuple congolais reste encore attaché à son Président de la République, Joseph Kabila Kabange.

C’était aussi question pour les partis politiques, membres de la Majorité présidentielle, de témoigner leur attachement à leur Autorité morale, le Raïs Joseph Kabila.

L'ambiance était à son comble, et la mobilisation était splendide. Des parents, des vieux, des jeunes et nouveaux majeurs n’ont pas échappé à ce rendez-vous. Et dans leurs bouches: « Wumela Kabila, tolingi yo ». 


Dans son discours, le Secrétaire général de la Majorité présidentielle, Aubin Minaku, a appelé tous les Congolais au dialogue. Aussi, il a profité de l’occasion pour annoncer le début du processus électoral qui commence avec l'enrôlement des électeurs.

Aubin Minaku a hautement déclaré que le Président de la République, Joseph Kabila respectera la Constitution du pays. Et d’ajouter que le Raïs de la Rdc n'a pas intérêt à violer la loi fondamentale de la Rdc, lui-même étant un grand acteur de la démocratie.

Content du discours du Secrétaire général de la MP, Aubin Minaku, les Kinois n'ont plus à s’inquiéter. Ils ont fait montre des compatriotes qui ont encore soif de voir le Raïs Joseph Kabila diriger la République démocratique du Congo le plus longtemps possible.

Que vous dit le retour au pays d’Etienne Tshisekedi ? «C'est un fils, du pays, et son retour au pays après 2 ans d'absence, ne pouvait qu'envoyer les gens à sortir de leur maison pour le saluer en cours de route », dixit Aubin Minaku. « S'il est venu pour que le dialogue avance, c'est tant mieux. Récuser Edem Kodjo n'est qu'un point de vu. Mais tout ça doit être un consensus. Edem Kodjo est là par la volonté non seulement de Joseph Kabila qui a convoqué le dialogue, mais aussi par celle de l’Union Africaine, la Cirgl, la Sadec et toute la Communauté Internationale », a déclaré Ferdinand Kambere, cadre du Parti de Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD).

Avant de clore son discours, Aubin Minaku, a donné un rendez-vous à tous les kinois, le 7 août prochain. Et cette fois-ci, au stade des Martyrs de la pentecôte qui contient 80.000 places. L'on verra encore si ce stade pourra contenir les Kinois qui croient toujours en Joseph Kabila. Au cas contraire, Kinshasa manquera alors de place pour contenir les pro-Kabila.

Altesse Bernetel Makambo/L’Avenir

Avant de clore son discours, Aubin Minaku, a donné un rendez-vous à tous les kinois, le 7 août prochain. Et cette fois-ci, au stade des Martyrs de la pentecôte qui contient 80.000 places.

Le Secrétaire général de la Majorité Présidentielle (MP), Aubin Minaku Ndjalandjoko l’a dit: « Je vais demander au Gouverneur de la ville province Kinshasa, André Kimbuta Yango, de nous donner le stade des Martyrs. »

Les Kinois ont montré combien ils aiment Joseph Kabila, notre Président de la République, et Autorité morale de la MP ». C’était lors du meeting organisé vendredi 29 juillet au stade Tata Raphaël de la Khetulle.

Tous les partis politiques de la Majorité présidentielle ont pris part à ce grand événement de démonstration des forces. Ceci a été initié pour faire voir à l’opinion tant nationale qu'internationale que le peuple congolais reste encore attaché à son Président de la République, Joseph Kabila Kabange.

C’était aussi question pour les partis politiques, membres de la Majorité présidentielle, de témoigner leur attachement à leur Autorité morale, le Raïs Joseph Kabila.

L'ambiance était à son comble, et la mobilisation était splendide. Des parents, des vieux, des jeunes et nouveaux majeurs n’ont pas échappé à ce rendez-vous. Et dans leurs bouches: « Wumela Kabila, tolingi yo ». 


Dans son discours, le Secrétaire général de la Majorité présidentielle, Aubin Minaku, a appelé tous les Congolais au dialogue. Aussi, il a profité de l’occasion pour annoncer le début du processus électoral qui commence avec l'enrôlement des électeurs.

Aubin Minaku a hautement déclaré que le Président de la République, Joseph Kabila respectera la Constitution du pays. Et d’ajouter que le Raïs de la Rdc n'a pas intérêt à violer la loi fondamentale de la Rdc, lui-même étant un grand acteur de la démocratie.

Content du discours du Secrétaire général de la MP, Aubin Minaku, les Kinois n'ont plus à s’inquiéter. Ils ont fait montre des compatriotes qui ont encore soif de voir le Raïs Joseph Kabila diriger la République démocratique du Congo le plus longtemps possible.

Que vous dit le retour au pays d’Etienne Tshisekedi ? «C'est un fils, du pays, et son retour au pays après 2 ans d'absence, ne pouvait qu'envoyer les gens à sortir de leur maison pour le saluer en cours de route », dixit Aubin Minaku. « S'il est venu pour que le dialogue avance, c'est tant mieux. Récuser Edem Kodjo n'est qu'un point de vu. Mais tout ça doit être un consensus. Edem Kodjo est là par la volonté non seulement de Joseph Kabila qui a convoqué le dialogue, mais aussi par celle de l’Union Africaine, la Cirgl, la Sadec et toute la Communauté Internationale », a déclaré Ferdinand Kambere, cadre du Parti de Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD).

Avant de clore son discours, Aubin Minaku, a donné un rendez-vous à tous les kinois, le 7 août prochain. Et cette fois-ci, au stade des Martyrs de la pentecôte qui contient 80.000 places. L'on verra encore si ce stade pourra contenir les Kinois qui croient toujours en Joseph Kabila. Au cas contraire, Kinshasa manquera alors de place pour contenir les pro-Kabila.

Altesse Bernetel Makambo/L’Avenir

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment

Articles similaires

search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

RDC : Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l’installation des sénateurs et le report de l’élection des gouverneurs

RDC : Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l’installation des sénateurs et le report de l’élection des gouverneurs

CONFUSION AUTOUR DES SÉNATORIALES : FÉLIX TSHISEKEDI S’IMPLIQUE

CONFUSION AUTOUR DES SÉNATORIALES : FÉLIX TSHISEKEDI S’IMPLIQUE

Tensions après les Sénatoriales : Félix Tshisekedi promet d’importantes mesures pour ce lundi 18 mars

Tensions après les Sénatoriales : Félix Tshisekedi promet d’importantes mesures pour ce lundi 18 mars

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

18 March 2019
La Revue de Presse de ce lundi 18 mars 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom