Samedi  22 septembre 2018 21:33
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

La République démocratique du Congo a commencé à utiliser un traitement expérimental contre le virus Ebola qui sévit actuellement dans l’est du pays. Développé par un professeur congolais, la molécule mAb114 sera déployée pour la première fois contre une épidémie active.

Le 10 août, une nouvelle épidémie d’Ebola a été déclarée en RDC par le ministre de la Santé, juste une semaine après l’annonce de la fin de la précédente. Un comité mixte avait alors avalisé l’utilisation de quatre molécules thérapeutiques dont le mAb114, lors de cette précédente épidémie.

Le traitement, développé aux Etats-Unis en 1995, découle des travaux du professeur Jean-Jacques Muyembe, l’un des deux hommes qui ont permis la découverte du virus Ebola en 1976. Pour obtenir la molécule mAb114, le professeur avait recueilli le sérum d’un survivant de l’épidémie d’Ebola à Kikwit en 1995. Expérimentée sur un singe, la molécule s’est avérée 100 % efficace.

Zone à “haute insécurité”

“Toutefois, en raison de la maitrise rapide de la précédente épidémie, aucune des molécules n’avait pu être administrée et elles étaient restées dans les laboratoires de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) à Kinshasa”, explique le ministre congolais de la Santé.

Le nouveau nid de l‘épidémie à virus Ebola pose toutefois problème. Localisé dans l’est de la RDC, considéré comme une zone à “haute insécurité” le virus pourrait rapidement se propager. En effet, de nombreux groupes armés pullulent dans cette partie du pays et les agents de santé ainsi que les ONG ont déjà manifesté leurs inquiétudes quant à l’accès et à leur sécurité dans ces zones.

Selon le ministère de la Santé, “48 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 21 confirmés et 27 probables”. Pour l’heure, le nombre de décès liés aux cas confirmés s‘élèvent à onze.

Avec Africa News

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

LES CANDIDATS A DIFFERENTS NIVEAUX DES ELECTIONS ETANT DESORMAIS CONNUS L’OPPOSITION APPELÉE À SE CONCENTRER SUR LES ÉLECTIONS

LES CANDIDATS A DIFFERENTS NIVEAUX DES ELECTIONS ETANT DESORMAIS CONNUS L’OPPOSITION APPELÉE À SE CONCENTRER SUR LES ÉLECTIONS

Présidentielle 2018 : Bemba, c’est fini !

Présidentielle 2018 : Bemba, c’est fini !

Machine à voter : les suggestions des experts britanniques

Machine à voter : les suggestions des experts britanniques

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

19 September 2018
La revue de Presse de ce mercredi 19 septembre 2018

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom