Lundi  1 juin 2020 23:05
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

ÉCONOMIE

L'actualité économique de la semaine en RDC

La compagnie aérienne Korongo Airlines, filiale de Brussels Airlines en RDC, est disoute. La décision a été prise à l'issue de son assemblée générale, tenue vendredi 4 septembre, à Lubumbashi. Les associés ont également décidé de nommer un liquidateur de la société aérienne.

Le directeur général de Korongo Airlines, Christophe Allard, attribue cette décision à l'incident survenu, le 19 août dernier, à l'aéroport de Bipemba, à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), où son unique appareil, Boeing 737-300, avait été endommagé au moment du décollage.

«Face à nos responsabilités, je dois dire que l'incident du 19 août, lié à l'inadéquation de la piste aéroportuaire de Mbuji-Mayi et à la non-conformité des infrastructures aéroportuaires n'a fait que précipiter cette décision qui est malheureuse et montre un sentiment d'échec », a-t-il souligné.

Christophe Allard reconnait au moins que sa compagnie a réalisé une réussite sur le plan commercial :

«Ces dernières années, on a constaté une augmentation importante de volume de passagers sur toutes nos lignes domestiques. Malheureusement ce n'était pas suffisant pour rentabiliser notre activité dans les conditions où nous étions limités à un seul appareil».

Il affirme avoir tenté en vain d'approcher l'Etat congolais pour participer au lancement de la compagnie Congo Airways.

Le directeur général de Korongo Ailines regrette que le gouvernement ait préféré lancer Congo Airways sans l'apport des partenaires extérieurs.

« Tous les passagers qui devraient voyager avec Korongo Airlines les 19 et 20 août derniers ont déjà été remboursés », a affirmé Christophe Allard. 

L'incident de l'aéroport de Bimpemba avait causé d'énormes dégâts sur le stabilisateur horizontal de son avion.

Selon la direction de cette compagnie, l'avion de remplacement habituellement loué auprès de son partenaire sud-africain n'est pas disponible pour desservir la population congolaise.
Les autorités de cette compagnie poursuivent de démarches avec les autorités aéronautiques congolaises pour que des mesures urgentes soient prises pour réhabiliter la piste de l'aéroport de Bipemba à Mbuji-Mayi.

Cette réhabilitation évitera toute répétition, aux lourdes conséquences, de ce type d'incident dans le respect strict des recommandations de l'Organisation internationale de l'Aviation civile.

Korongo Airlines était  basée à Lubumbashi, le chef-lieu de la nouvelle province du Haut-Katanga et desservait deux destinations domestiques dont  Kinshasa et Mbuji-Mayi ainsi que Johannesburg, en Afrique du Sud.​

 

Avec Radio Okapi

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

Les articles les plus lus

Programme D’urgence De Félix Tshisekedi : Mystère Autour D’une Dette De 100 Millions Usd

Programme D’urgence De Félix Tshisekedi : Mystère Autour D’une Dette De 100 Millions Usd

Le gouvernement appelé à se lancer dans la production des cultures bio-fortifiées

Le gouvernement appelé à se lancer dans la production des cultures bio-fortifiées

Déficit de 6,07 milliards FC des opérations financières en février en RDC

Déficit de 6,07 milliards FC des opérations financières en février en RDC

À la une

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

10 March 2020
La revue de Presse de ce mardi 10 mars 2020

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom