Mercredi  27 mai 2020 12:48
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

ÉCONOMIE

L'actualité économique de la semaine en RDC

Seoul

Huit pays africains vont bénéficier d’un programme de renforcement des compétences locales en sciences appliquées, en ingénierie et en technologie sous la conduite de l’Institut sud-coréen de développement (ICD) avec le soutien financier du groupe de la Banque mondiale (BM).

Les huit pays africains éligibles concernés par cette collaboration tripartite entre la Corée, la Banque mondiale et les Etats africains sont  le Cameroun, l’Éthiopie, le Kenya, l’Ouganda, le Sénégal, le Rwanda, la République démocratique du Congo (RDC), et la Tanzanie, selon l’Agence presse associée (APA).

L’objectif de cette collaboration tripartite devrait permettre aux pays africains concernés de disposer d’une main d’œuvre de qualité pour faire face aux enjeux de développement dont ils souffrent.

Réussir la transformation socioéconomique

En d’autres termes, le programme vise à aider les pays africains à réussir leur transformation socioéconomique. Il rentre dans le cadre du Partenariat pour le développement des compétences en sciences appliquées, ingénierie et technologies (PASET), une initiative conjointe de la Banque mondiale et de pays africains lancée en 2013.

Le PASET a pour vocation de développer des compétences, du deuxième cycle secondaire à la recherche, en passant par l’enseignement technique et professionnel et le supérieur.

La Banque mondiale a justifié le choix porté sur la Corée du Sud pour partager son expérience avec les pays africains. En effet, soutient la Banque mondiale, « en à peine 50 ans, la Corée a su passer du statut de pays dépendant de l’aide à celui de pays donateur, grâce à une croissance économique rapide garante de sa prospérité : le revenu par habitant y est en effet passé de 67 dollars (environ 33 500 francs CFA au début des années 1950 à 22 670 dollars (environ 11,3 millions de francs CFA en 2012. Et cette progression a été notamment possible grâce à de lourds investissements dans l’éducation et la formation ».

Ce programme tombe à temps opportun, d’autant plus que nombre de pays africains en sont encore à « la recherche des clés pour mieux appréhender certains secteurs économiques durement pénalisés par le manque actuel d’investissements dans les compétences techniques », plus d’un demi-siècle après leurs indépendances.

 « L’expérience unique de la Corée, un pays mis à genoux par la guerre et qui est aujourd’hui un champion économique incontesté, peut servir d’exemple pour d’autres pays sur le point d’entamer leur transformation et, à la Banque mondiale, nous nous réjouissons de pouvoir faciliter ces échanges », a déclaré Haleh Bridi, directrice des programmes et partenariats régionaux au sein de la région Afrique du groupe de la Banque mondiale.

Kléber Kungu / l oberrvateur

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

Les articles les plus lus

Programme D’urgence De Félix Tshisekedi : Mystère Autour D’une Dette De 100 Millions Usd

Programme D’urgence De Félix Tshisekedi : Mystère Autour D’une Dette De 100 Millions Usd

La Conaref pour la ratification des conventions internationales sur la gouvernance foncière

La Conaref pour la ratification des conventions internationales sur la gouvernance foncière

Pêche : Clôture de la vulgarisation du Projet de gestion intégrée de pêcheries et de ressources en eau à Bunia dans la Province Orientale

Pêche : Clôture de la vulgarisation du Projet de gestion intégrée de pêcheries et de ressources en eau à Bunia dans la Province Orientale

À la une

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

10 March 2020
La revue de Presse de ce mardi 10 mars 2020

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom