Samedi  30 mai 2020 21:23
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

ÉCONOMIE

L'actualité économique de la semaine en RDC

Congo Airways, la nouvelle compagnie nationale de la République démocratique du Congo (RDC), dont le vol inaugural va s’effectuer fin août 2015 à partir de l’aéroport d international de-N’Djili  va obtenir ses deux premiers aéronefs en début de mois d’août 2015. 

Il s’agit de deux airbus A320, a indiqué un responsable de la compagnie Air France.  Les deux  Airbus A320 âgés de sept à huit ans, acquis en crédit-bail auprès de l’italien Alitalia, sont estimés pour environ 50 millions de dollars, soit dix fois moins que des appareils neufs au prix catalogue.

En accord avec Air France-KLM, via Air France Consulting, pour le lancement de la compagnie initialement attendu à fin 2014, le plan de vol prévoit un déploiement sur huit aéroports domestiques puis quatorze les trois années à venir pour couvrir un territoire 4 fois plus vaste que la France. Un premier test avant de lancer des lignes inter-Etats sur le continent.

Congo Airways, qui succède à la défunte compagnie publique LAC (Lignes Aériennes du Congo) tombée en faillite en 2003, vient apporter une garantie de fiabilité et une alternative sécuritaire dans le paysage aérien de la RDC.

Depuis 2007, 65 crashes ont coûté la vie à au moins 210 passagers et membres d’équipage dans le pays. Et La dernière liste noire de compagnies aériennes interdites de vol dans l’Union européenne a indexé une quarantaine de transporteurs aériens congolais.

Une fierté nationale

Au mois d’août 2013 ; le ministre congolais des Transports et des Voies de communication, Justin Kalumba Mwana Ngongo a annoncé qu’une nouvelle compagnie aérienne allait être créée en République démocratique du Congo (RDC). Cette  compagnie aérienne devait remplacer les Lignes aériennes congolaises (LAC) qui est tombée en faillite depuis une dizaines d’années.

 Dans cette perspective, le gouvernement du Premier ministre Matata Ponyo a consulté plusieurs transporteurs mondiaux à propos de la création d’une compagnie aérienne nationale congolaise. L’objectif visé était de créer une grande compagnie aérienne nationale qui disposerait d’une flotte d’une dizaine d’avions et d’un personnel qualifié.

 » Et pourquoi la RD Congo n’aurait t-il pas son propre pavillon national « , s’est interrogé le premier ministre congolais au cours d’une conférence de presse.

Le gouvernement congolais a consulté plusieurs transporteurs mondiaux en vue de la création d’une nouvelle compagnie aérienne.

 Les experts du gouvernement congolais ont rencontré des représentants de Brussels Airlines, de Air France, de Turkish Airlines, de Kenya Airways et d’Ethiopian Airlines. Finalement les autorités congolaises ont jeté leur  dévolu sur  Air France pour bénéficier de son experise dans la création de Congo Airways.

Assainir le secteur de l’aviation civile en RDC

 En cherchant à créer une nouvelle compagnie aérienne en RDC, le gouvernement congolais entend surtout apporter sa contribution à l’assainissement du secteur de l’aviation civile congolaise composé en majorité des compagnies aériennes qui figurent sur la liste noire des compagnies aériennes interdites de voler dans l’espace aérien de l’Union européenne. En outre, le secteur aérien en République démocratique du Congo est caractérisé par une fréquence élevé de crashes aériens dont les plus dramatiques et spectaculaires restent le crash d’un avion Antonov 22 sur le marché Type K, le 6 janvier 1996, plus de 2000 morts ; le crash du boeing de la compagnie Hewa Bora à l’aéroport de Kisangani,  le 8 juillet 2011 (plus de 90 morts), le crash d’un DC 8 de Hewa Bora sur le marché de Birere à Goma , (plus de 120 morts)  le crash d’un avion de Air Kasaï à l’aéroport de Goma, 10 morts ; le crash d’un avion de la compagnie Filair à Bandundu suite à la sortie à bord d’un crocodile transporté par un passager, sans oublier d’autres incidents enregistrés dans l’espace aérien congolais.

Lors des assises nationales sur le transport aérien organisées à Kinshasa en avril 2013, les participants ont reconnu les grandes défaillances observées dans le secteur du transport aérien en République démocratique du Congo. Parmi ces défaillances figurent, la vétusté des appareils, le manque d’entretien des aéronefs qui pour la plupart datent des années 50,60 et 70, l’absence des formations de jeunes pilotes et co-pilotes et personnel de bord,  le manque d’équipements aéroportuaires tels que les véhicules anti incendie dans plusieurs aéroports, la  détérioration des pistes d’atterrissage, le surcharge

 Les recommandations de ces assises nationales sur le transport aérien figurait notamment la nécessité pour le gouvernement congolais de créer une nouvelle compagnie aérienne nationale, à l’image de la RDC qui se reconstruit. Ils ont rappelé qu’en quarante ans d’existence, la défunte compagnie aérienne Air Zaïre n’a connu aucun crash aérien !!! et Cette compagnie fleuron de la nation congolaise faisait la fierté de la République Zaïre. Elle était même un attribut de la souveraineté nationale.

  Luc-Roger Mbala Bemba  / l observateur    

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

Les articles les plus lus

Programme D’urgence De Félix Tshisekedi : Mystère Autour D’une Dette De 100 Millions Usd

Programme D’urgence De Félix Tshisekedi : Mystère Autour D’une Dette De 100 Millions Usd

Le gouvernement appelé à se lancer dans la production des cultures bio-fortifiées

Le gouvernement appelé à se lancer dans la production des cultures bio-fortifiées

La RDC classée au rang des économies à croissance rapide

La RDC classée au rang des économies à croissance rapide

À la une

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

10 March 2020
La revue de Presse de ce mardi 10 mars 2020

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom