Lundi  3 octobre 2022 12:32
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Des avis divergent dans la classe politique, notamment les députés nationaux sur la question de la révision de la Constitution. Si les uns appuient cette idée, d’autres la rejettent carrément et d’autres encore estiment qu’il y a d’autres urgences que cette question. Intervenant lundi 21 mars à Radio Okapi, Delly Sessanga plaide notamment pour le rétablissement des deux tours de la présidentielle. 

Il demande aussi la démission du Chef de l’Etat si le corps électoral n’est pas convoqué trois mois avant les élections. 

Concernant le nombre et la durée du mandat du Chef de l’Etat, Delly Sessanga tranche : 

« La plupart de dispositions de la Constitution peuvent être révisés. Mais il y en a pour lesquelles, on ne peut pas revenir pour sa révision. C’est le cas de la durée et du nombre du mandat du Président de la République». 

Rallongement du mandat 

Un avis que ne partage pas son homologue Steve Mbikayi. Il prône le rallongement du mandat du Chef de l’Etat de 5 à 7 ans et la suppression de certaines institutions budgétivores comme le Sénat. 

Pour sa part, Marie-Ange Lukiana propose la création d’un poste de vice-président de la République. 

Travailler utilement 

Mais le député John Banza estime qu’il y a plus urgent dans le pays que la révision de la Constitution. 

« Il serait plus utile de donner des pistes de solution pour que le mandat qui nous est donné soit beaucoup plus fructueux que de penser au rallongement du nombre d’années », soutient-il. 

John Banza invite le parlement à travailler sur l’amélioration des conditions de vie des Congolais. 

A quelques mois des élections générales de 2023, trois initiatives de révision constitutionnelle sont déjà déposées à l’Assemblée nationale.  

Un collectif de députés nationaux plaide pour la programmation du débat sur la révision de la loi fondamentale au cours de cette session alors que d’autres jugent cette révision qui devrait porter essentiellement sur certaines dispositions liées au système électoral congolais inopportune. 

 

Radio Okapi

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment

Articles similaires

Info en Direct


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

La Chine exhorte les groupes armés dans l’Est de la RDC à immédiatement déposer les armes

La Chine exhorte les groupes armés dans l’Est de la RDC à immédiatement déposer les armes

Une plainte déposée contre Paul Kagame à la CPI pour crime de guerre en RDC

Une plainte déposée contre Paul Kagame à la CPI pour crime de guerre en RDC

RDC: après Goma, journée « ville-morte » à Bukavu pour la libération de Bunagana

RDC: après Goma, journée « ville-morte » à Bukavu pour la libération de Bunagana

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

14 September 2022
La Revue de Presse de ce 14 septembre2022

Les crimes oubliés en RDC

À quand la déclaration de l'état de Guerre en RDC

Le Panafricaniste Kemi Seba parle du criminel Kagame et de la RDC

RDC:les nouvelles recrues des FARDC veulent en finir avec les agressions récurentes du Rwanda

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom