Lundi  3 octobre 2022 10:34
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Le texte remanié a été envoyé en seconde lecture au Sénat. Après le débat général en plénière -qui a duré cinq jours- et l’examen approfondi en commission, ce texte a été voté dans un contexte tendu. Certains députés ont fustigé ce qu’ils considèrent comme une absence d’une analyse article par article du nouveau texte.

 

Le texte voté oblige la Commission électorale nationale indépendante (Céni) à publier les résultats des élections bureau de vote par bureau de vote sur son site internet et à transmettre les procès-verbaux et les pièces jointes aux juridictions compétentes. Ce texte apporte également une nuance sur l’inéligibilité de certaines catégories de personnes. Il précise par exemple que sont inéligibles -à titre définitif- les personnes condamnées par décision judiciaire irrévocable pour crime de guerre, crime de génocide et crime contre l’humanité.

Aussi, le texte incite les partis politiques à promouvoir la représentation de la femme. Par exemple, la liste qui alignera 50% de femmes dans une circonscription sera exemptée du paiement de la caution.

Sur le plan logistique, pas de grands changements, la machine à voter a été confirmée comme principal outil de vote.

 

Les initiateurs de la loi électorale révisée disent ne pas se reconnaître dans le texte qui a été adopté. La plupart des innovations proposées ont été rejetées ou dénaturées, disent-ils. C’est le cas par exemple, de l’interdiction distribuer de l’argent aux électeurs pendant la campagne électorale ou encore de l’interdiction de porter comme suppléant un parent.

Ce jeudi, le vote s’est opéré en l’absence de l’opposition qui a boycotté la séance. Certains membres de la majorité présidentielle, dont des députés d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, ont même quitté la salle avant la fin de la séance.

RFI

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment

Articles similaires

Info en Direct


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

La Chine exhorte les groupes armés dans l’Est de la RDC à immédiatement déposer les armes

La Chine exhorte les groupes armés dans l’Est de la RDC à immédiatement déposer les armes

Une plainte déposée contre Paul Kagame à la CPI pour crime de guerre en RDC

Une plainte déposée contre Paul Kagame à la CPI pour crime de guerre en RDC

RDC: après Goma, journée « ville-morte » à Bukavu pour la libération de Bunagana

RDC: après Goma, journée « ville-morte » à Bukavu pour la libération de Bunagana

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

14 September 2022
La Revue de Presse de ce 14 septembre2022

Les crimes oubliés en RDC

À quand la déclaration de l'état de Guerre en RDC

Le Panafricaniste Kemi Seba parle du criminel Kagame et de la RDC

RDC:les nouvelles recrues des FARDC veulent en finir avec les agressions récurentes du Rwanda

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom