Ne sachant plus à quel saint se vouer, les étudiants de l’Université Simon Kimbangu ont exprimé leur amertume face à une mesure ministérielle très malvenue et mal digérée.

Pour apaiser les esprits, le secrétaire général de cet établissement universitaire privé a rendu public le 19 septembre 2021 un communiqué d’espoir aux étudiants de la Faculté de Médecine de leur université.

Le comité de gestion de la dite université a fait savoir aux étudiants que la décision de supprimer la Faculté de Médecine à certaines universités dont Simon Kimbangu ne concerne pas les étudiants des classes montantes, elle s’adresse plutôt aux étudiants nouvelles recrues d’examen d’État édition 2020-2021.

De ce fait à leur niveau, ils poursuivent toutes les démarches pour trouver une solution à cette problématique.

Raymond Okeseleke /digitalcongo.net