Lundi  3 octobre 2022 11:54
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Joseph Kabila annonce qu’il va porter plainte contre la plate-forme des lanceurs d’alertes en Afrique, la société française Mediapart et 24 médias ainsi que les ONG internationales pour avoir souillé son honneur dans le cadre de leur enquête dénommée : « Congo hold-up ». Devant la presse jeudi 23 décembre à Kinshasa, le collectif des avocats de l’ancien président de la République a affirmé que cette enquête était sans aucun fondement, mais simplement diffamatoire et calomnieuse contre « une personnalité de premier plan en RDC et en Afrique » qui n’a causé aucun tort à « aucun de leurs pays ». 

C’est le professeur Raphaël Nyabirungu qui dirige le collectif d’avocats de Joseph Kabila. Ecoutez ses arguments :

« Congo Hold-up » est le titre de cette enquête menée par Mediapart avec EIC et ses partenaires, dix-sept médias dont RFI et cinq ONG. Elle porte sur des révélations des présumés détournements des fonds estimés selon cette enquête à 138 millions de dollars du trésor public, au bénéfice notamment de l’ancien président Joseph Kabila

 

Radio Okapi

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment

Articles similaires

Info en Direct


search

À la une

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

Les crimes oubliés en RDC

À quand la déclaration de l'état de Guerre en RDC

Le Panafricaniste Kemi Seba parle du criminel Kagame et de la RDC

RDC:les nouvelles recrues des FARDC veulent en finir avec les agressions récurentes du Rwanda

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom