Jeudi  25 fevrier 2021 08:07
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

De nombreux éléments de la garde républicaine ont été aperçus dimanche 21 février dans la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga), a constaté le reporter de Radio Okapi. Une présence qui a suscité plusieurs interrogations chez la plupart des Lushois.   

Pour les uns, ces commandos sont venus mettre fin aux velléités des miliciens qui veulent toujours attaquer la ville. Pour les autres, ils sont venus simplement pour renforcer la sécurité dans la ville et prévenir les incidents du genre de ceux de dimanche 13 février qui ont vu les miliciens attaquer deux dépôts d’armements de l’armée.   

Un nouvel élément sonore posté dans les réseaux sociaux annonçant l’attaque de la ville de Lubumbashi ce dimanche matin par les miliciens a fait frémir plusieurs personnes. Ceci intervient juste une semaine après l’attaque des dépôts d’armement du camp Kimbembe et Kibati par les miliciens.
La ville de Lubumbashi s’est plutôt réveillée dimanche dans le calme et tout le monde vaquait à ses occupations comme à l’accoutumée. Cependant, au cours de la journée, la population était surprise de voir une longue file des militaires de la garde républicaine bien armée marchant à la queue leu leu, arpentant plusieurs artères de la ville jusqu’au quartier présidentiel sur l’avenue Kamanyola, dans la commune de Lubumbashi.

 D’après la presse militaire, il s’agit d’un régiment de 1 800 commandos de la garde républicaine venus directement de Kinshasa en appui aux unités de la ville pour parer à toute éventuelle attaque  et restaurer la paix selon le vœu du président de la république. 

A cet effet, la garde républicaine sollicite la collaboration de la population pour dénoncer tous les inciviques qui tenteraient de semer le désordre.  

Une centaine d’éléments de la garde républicaine qui était en détachement à la ferme de Kashamata, une propriété privée du sénateur à vie Joseph Kabila, a été relevée et remplacée samedi 20 février par des policiers conformément aux instructions de la hiérarchie de la police. 

 

Radio Okapi

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

RDC /Formation du gouvernement : Sama Lukonde consulte déjà

RDC /Formation du gouvernement : Sama Lukonde consulte déjà

À la Une: colère et indignation après l’assassinat de l’ambassadeur italien en RDC

À la Une: colère et indignation après l’assassinat de l’ambassadeur italien en RDC

Nord-Kivu : l’ambassadeur de l’Italie en RDC tué dans une attaque armée

Nord-Kivu : l’ambassadeur de l’Italie en RDC tué dans une attaque armée

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

22 February 2021
Revue de presse de ce lundi 22 février 2021

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom