Jeudi  7 juillet 2022 13:30
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Les dirigeants de la Communauté de l'Afrique de l'Est (EAC) ont appelé à une cessation immédiate des hostilités dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) et se sont mis d'accord sur les modalités du déploiement d'une force conjointe. 

Les chefs d'État, qui se sont réunis lundi à Nairobi, au Kenya, pour le 3e Conclave des chefs d'État de la CAE sur le dialogue intercongolais du processus de Nairobi, convoqué par le président Uhuru Kenyatta, ont convenu d'avancer rapidement vers la recherche d'une solution durable à la situation en RDC, qui menace la sécurité régionale. 

Selon un communiqué de la réunion à State House Nairobi, en présence des présidents Paul Kagame du Rwanda, Yoweri Museveni de l'Ouganda, Evariste Ndayishimiye du Burundi, Salva Kiir Mayardit du Soudan du Sud et Félix Antoine Tshisekedi de la RD Congo, une feuille de route à suivre a été convenue. par toutes les parties. 

"Les chefs d'État ont délibéré sur la situation sécuritaire dans l'est de la RDC et sur les mesures visant à promouvoir la paix, la stabilité et le développement dans l'est de la RDC et dans la grande région de l'Afrique de l'Est", indique le communiqué. 

Lors de la réunion, les dirigeants se sont engagés à contribuer à la réconciliation et à une paix durable et déterminés à trouver une solution rapide et durable au conflit en RDC, en particulier dans le Nord et le Sud Kivu ainsi que dans les provinces de l'Ituri.

Il ajoute que les dirigeants ont apprécié la suprématie de la Constitution de la RDC et se sont engagés à maintenir un pays unifié et sécurisé, avec des institutions cohérentes et crédibles du gouvernement central exerçant la pleine autorité territoriale et reconnaissant que les moyens pacifiques sont le meilleur moyen de résoudre les conflits.

Le communiqué indique que le Conclave a commencé par un exposé détaillé sur la piste militaire, présenté par le chef des forces de défense du Kenya, le général Robert Kibochi, en sa qualité de président du comité des chefs des forces de défense de la Communauté de l'Afrique de l'Est.

Cela faisait suite à une réunion des chefs des forces de défense qui s'est tenue le dimanche 19 juin 2022 à Nairobi, en présence des chefs des forces de défense des sept pays des États partenaires de l'EAC.

Le président Uhuru Kenyatta reçoit le président Kagame.

Le mémoire définissait le problème, soulignait l'analyse de la menace, le concept d'opérations (CONOP), l'accord sur le statut des forces (SOFA), les règles d'engagement (ROE) et d'autres règlements juridiques et techniques pour faciliter l'opérationnalisation de la Force régionale et de ses divers les bras.

Opérationnalisation de la Force conjointe 

Les chefs d'État ont accepté et adopté les CONOP, SOFA et ROE tels que présentés par les chefs des forces de défense pour une mise en œuvre immédiate.

« Ce faisant, les chefs d'État ont donné pour instruction à la Force régionale, en coopération avec les forces militaires et administratives de la RDC, de chercher à stabiliser et à assurer la paix et la paix en RDC », 

« La Force régionale devrait également coopérer à la mise en œuvre du processus de désarmement et de démobilisation », lit-on. 

Les dirigeants ont en outre convenu que la force régionale sera constituée en tant que force de la Communauté de l'Afrique de l'Est en vertu du Protocole de la CAE sur la paix et la sécurité et de l'article 124 du Traité de la CAE sur la paix et la sécurité régionales et de l'article 125 sur la coopération en matière de défense.

La Force régionale a reçu son mandat opérationnel et a détaillé sa structure opérationnelle aux chefs d'État. Était présent au briefing le secrétaire exécutif de l'EAC.

Le Conclave a reçu un mémoire écrit sur la voie politique du processus de Nairobi qui détaillait les actions et les activités qui ont été entreprises depuis la dernière convocation du deuxième Conclave, y compris la convocation des consultations avec divers groupes armés et rebelles en RDC en guise de suivi. aux consultations entreprises par la RDC avec les groupes rebelles à Nairobi.

Les chefs d'État ont ordonné qu'un cessez-le-feu immédiat soit appliqué et que la cessation des hostilités commence immédiatement, y compris le retrait des positions récemment prises.

« Ce faisant, le processus politique devrait être intensifié par toutes les parties afin de permettre aux citoyens de la RDC de se sentir en sécurité et de pouvoir reprendre et poursuivre leurs activités sociales, culturelles et économiques respectives.

Le président Kagame signe le livre d'or sous le regard du président Uhuru.

Le conclave a convenu et renforcé que le renforcement de la confiance, la cessation des hostilités, le cessez-le-feu inconditionnel, la participation aux processus politiques dans le

pays, la priorisation et la participation au développement du pays, la citoyenneté, la présence d'éléments étrangers négatifs, le sort des combattants lors de la réintégration et le statut des réfugiés et des personnes déplacées à l'intérieur du pays figurent parmi les questions critiques qui nécessitent une résolution concertée, urgente et durable. 

Condamner le discours de haine

Les dirigeants ont également condamné les discours de haine et les menaces de génocide récemment vus, en particulier en RDC, par des responsables et des individus incitant à la haine contre les Rwandais et les communautés de langue kinyarwanda de la RDC.

« Les chefs d'État ont également souligné que tout langage offensant, discours de haine, menaces de génocide et autres propos politiquement incitatifs doivent cesser et doivent être découragés par toutes les parties et que le peuple de la RDC doit être encouragé à travailler ensemble afin de stabiliser la situation. l'est de la RDC pour qu'elle prospère. 

À la clôture du conclave, le président Salva Kiir Mayardit a profité de l'occasion pour informer la réunion des développements les plus récents et les plus importants du processus politique au Soudan du Sud. 

Les dirigeants ont remercié le président Uhuru Kenyatta pour sa convocation et son accueil du troisième conclave et ont remercié le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d'avoir emprunté la voie régionale dans sa détermination à résoudre la situation de paix et de sécurité dans l'est de la RDC.

La présidente Samia Suluhu Hassan de la République-Unie de Tanzanie était représentée à la réunion par l'ambassadeur du pays au Kenya, John Stephen Simbachawene. 

Le président Kenyatta a accueilli la réunion de haut niveau sur la situation de paix et de sécurité dans l'est de la RD Congo en sa qualité de co-organisateur du processus de paix et de président de la Communauté de l'Afrique de l'Est. 

La semaine dernière, le Rwanda s'est dit prêt à apporter sa contribution à l'opérationnalisation de la force conjointe.

KTpress.rw

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment

Articles similaires
  • 07/07/2022
  • By RDC Nouvelles
RDC : reprise des combats entre les FARDC et le M23

Des combats ont repris depuis 7h 30 ce jeudi 7 juillet entre les FARDC et les rebelles du M23 dans le village Kanyabusoro (Nord-Kivu), 24 heures après le sommet de la tripartite RDC-Rwanda-Angola....

Info en Direct


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

RDC : reprise des combats entre les FARDC et le M23

RDC : reprise des combats entre les FARDC et le M23

Guerre à l'Est de la RDC : la société civile fustige le non respect des engagements de certains pays membres de la CIRGL

Guerre à l'Est de la RDC : la société civile fustige le non respect des engagements de certains pays membres de la CIRGL

Tshisekedi et Kagame conviennent d'un cessez-le-feu dans l'Est de la RDC

Tshisekedi et Kagame conviennent d'un cessez-le-feu dans l'Est de la RDC

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

22 June 2022
La Revue de Presse de ce 22 juin 2022

Les crimes oubliés en RDC

À quand la déclaration de l'état de Guerre en RDC

Le Panafricaniste Kemi Seba parle du criminel Kagame et de la RDC

RDC:les nouvelles recrues des FARDC veulent en finir avec les agressions récurentes du Rwanda

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom