Samedi  10 decembre 2022 02:50
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Une accalmie s’observe ce jeudi 24 novembre depuis la matinée dans le groupement Bambo et Tongo de la chefferie de Bwito, à l’ouest du territoire de Rutshuru. Les armes se sont tues après les combats dans la journée de mercredi 23 novembre

Ces combats opposaient une fois de plus les Forces armées de la RDC aux rebelles du M23 et certaines milices locales de ces entités.

Le M23 est parvenu à occuper le village de Kishishe, dans le groupement de Bambo à l’issu des combats.

Le bilan dans les rangs des belligérants n’est pas encore connu. Mais, du côté des civils, des sources locales attestent que le chef du village de Kishishe a été tué par les rebelles du M23.

Selon quelques notables locaux joints dans l’entité, au moins 46 jeunes sont arrêtés par les rebelles au motif qu’ils ne disposaient pas de cartes d’identité, au niveau de Bambo et Kishishe.

Ces jeunes sont pour l’instant introuvables, précisent les mêmes sources.

Dans le groupement voisin de Tongo, de violents affrontements ont été signalés vers les limites entre cette entité et le groupement de Bishusha.

Les M23 ont pris possession de deux villages, Rusekera et Muhindo.

En raison des tensions armées, les groupements de Bambo, Bukombo et Bishusha se vident progressivement de nombreux des leurs habitants.

Ceux de Bambo prennent la direction nord vers Kibirizi, alors que ceux de Bukoma, Birambizo et Bishusha continuent d’arriver en masse à Kitshanga, Mwesso et les autres vont vers Nyamitaba.

La crainte de voir l’ennemi avancer vers Bishusha et Bashali du côté sud-ouest de Tongo, ou vers Nyanzale-Kibirizi, côté nord de Bambu est permanent chez plusieurs habitants de la région, rapportent des sources locales. 

Radio Okapi

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment

Articles similaires

Info en Direct


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Le ministre britannique des Affaires étrangères critiqué pour son silence sur les rebelles rwandais derrière le massacre

Le ministre britannique des Affaires étrangères critiqué pour son silence sur les rebelles rwandais derrière le massacre

La France, «horrifiée» par les massacres en RDC, appelle à la fin des combats

La France, «horrifiée» par les massacres en RDC, appelle à la fin des combats

Massacre en RDC: la Belgique appelle le Rwanda «à cesser toute assistance» au M23

Massacre en RDC: la Belgique appelle le Rwanda «à cesser toute assistance» au M23

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

14 September 2022
La Revue de Presse de ce 14 septembre2022

Les crimes oubliés en RDC

À quand la déclaration de l'état de Guerre en RDC

Le Panafricaniste Kemi Seba parle du criminel Kagame et de la RDC

RDC:les nouvelles recrues des FARDC veulent en finir avec les agressions récurentes du Rwanda

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom