Mercredi  21 octobre 2020 18:36
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Minembwe, un groupement de villages situés dans le Sud-Kivu devait être érigé en commune, une décision qui a suscité un vif débat et ravivé les sentiments anti-rwandais au Congo.

Après avoir rencontré certains députés du Sud-Kivu, les médias locaux rapportent que le président de la RDC, Felix Tshisekedi, a promis d'annuler la transformation de Minembwe en commune, disant qu'il n'était pas au courant de cette décision.

La cérémonie d'installation officielle du bourgmestre de cette entité administrative qui serait habitée en majorité par des Congolais originaires du Rwanda le 28 septembre 2020 en présence de nombreuses personnalités nationales et internationales a mis le feu aux poudres.

De nombreux Congolais ont exprimé leurs craintes de voir leur pays se "balkaniser".

Mais pourquoi une telle polémique ?

Quel était le statut de Minembwe avant septembre 2020 ?

Minenbwe

Minembwe est un groupement de plusieurs villages situés à l'origine dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Il est devenu un territoire à part entière durant la rébellion du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) de 1998-2002. Ce groupe rebelle était soutenu par le Rwanda et dirigeait l'Est de la République démocratique du Congo.

Après les accords de paix en Afrique du Sud signés le 19 Avril 2002, les différents territoires créés sous la rébellion ont été entérinés par les gouvernements de transition successifs. Cela a abouti à une reconnaissance d'un certain nombre d'entités administratives dont Minembwe en 2013, institué par un arrêté ministériel du Premier Ministre Matata Mponyo.

Le 28 Novembre 2018, deux dirigeants, Gad Mukiza Nzabinesha, chef de l'entité et Esumbico Sadiki son adjoint ont été nommés et leur installation officielle a eu lieu seulement le 28 Septembre dernier en présence du Ministre en charge de la décentralisation, d'Azarias Rubewa, ancien chef rebelle du RCD-Goma et plusieurs officiels locaux et étrangers.

Pourquoi certains Congolais se sont opposés à la création de cette commune ?

RDC
 

La commune rurale de Minembwe est un territoire de 10 km carré dans lequel vivent plusieurs communautés, notamment : Banyamulenge, Babembe, Bafuliiru, Banyindu et Bashi.

Les Banyamulenge sont des populations ayant fui le Rwanda pour s'installer sur la colline de Mulenge, non loin d'Uvira, dans le Sud-Kivu au 19ème siècle. Par la suite, d'autres vagues de réfugiés rwandais sont venus s'installer au Congo, au nord comme au sud Kivu parfois avant même l'arrivée des colons Belges.

Le statut de congolais des Banyamulenge, qui avaient obtenu la nationalité congolaise en 1960 à l'indépendance du Congo a été remis en cause par une loi de 1981. Dans son article 4, le texte décide « est zaïrois au 30 juin 1960 toute personne dont un des ascendants est ou a été membre de l'une des tribus établies sur le territoire de la République du Zaïre dans ses limites du 1er août 1885 », date de la conférence de Berlin. Les réfugiés rwandais ont donc perdu du jour au lendemain leur nationalité congolaise.

La Constitution de 2006 semble leur redonner la nationalité congolaise. L'article l'article 10 alinéa 3 du texte énonce que : « est congolais d'origine, toute personne appartenant aux groupes ethniques et nationalités dont les personnes et le territoire constituaient ce qui est devenu le Congo (présentement la République Démocratique du Congo) à l'indépendance » en 1960. Cependant la question de leur nationalité continue de faire débat à cette date.

Leur instrumentalisation dans des groupes rebelles soutenus par le Rwanda au cours de la décennie 1990 fait que leur communauté est soupçonnée par de nombreux Congolais de travailler pour les intérêts du Rwanda.

Le dernier recensement de la population remonte en 1984 si bien que l'on ne peut dire ce que représente le poids démographique des Banyamulenge.

Le président Tshisekedi
 
Légende image,

Le président Tshisekedi a annoncé les mesures au sujet de Minembwe au cours d'une conférence de presse

Quel est l'enjeu et le sens de la polémique ?

Les Congolais d'origine rwandaise sont généralement rejetés par les autres communautés. Ils sont généralement perçus comme des réfugiés du Rwanda mais pas comme des Congolais.

Le Burundi et le Rwanda ont joué une guerre froide sur le territoire congolais par groupes rebelles interposés qui avaient fait perdre au gouvernement central congolais le contrôle d'une partie de son territoire.

Bien qu'une annexion soit théoriquement impossible en vertu du droit international actuel et avec la présence de la MONUSCO, la mission de paix des Nations Unies à l'Est du Congo, le souvenir de la décennie 1990 avec la perte de contrôle de l'Est du Congo et l'ingérence des pays voisins Rwanda et Burundi est encore très présent ainsi que la peur que cela se reproduise.

Qu'a dit le Président Tshisekedi ?

Pour mettre court à la polémique, le Président congolais a décidé de suspendre toutes les décisions prises sur Minembwe.Felix Tshisekedi a annoncé la mise sur pied d'une commission d'experts scientifiques indépendants chargés de retracer les limites du territoire avec l'aide des populations locales.

Il a également "mis en garde contre toute campagne de manipulation de la population".

 

BBC

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Prestation de serment des juges constitutionnels : la société civile demande la dissolution de l’Assemblée nationale

Prestation de serment des juges constitutionnels : la société civile demande la dissolution de l’Assemblée nationale

Serment des juges constitutionnels ce mercredi au Palais du peuple PPRD ou président de la République : un choix difficile pour le Premier ministre

Serment des juges constitutionnels ce mercredi au Palais du peuple PPRD ou président de la République : un choix difficile pour le Premier ministre

PRESENCE DES OFFICIELS A MINEMBWE "UNE PURE COÏNCIDENCE", AFFIRME RUBERWA

PRESENCE DES OFFICIELS A MINEMBWE "UNE PURE COÏNCIDENCE", AFFIRME RUBERWA

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

12 October 2020
Revue de presse de ce lundi 12 octobre 2020

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom