Dimanche  5 fevrier 2023 12:41
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Le groupe armé M23 avait jusqu'à dimanche pour quitter toutes ses positions dans le Nord-Kivu, à l’est de République démocratique du Congo. Les rebelles devaient se regrouper à Sabyinyo, à la frontière entre la RDC, l'Ouganda et le Rwanda, position historique du mouvement. Deux jours après ce délai, on ne se dirige pas du tout vers un retrait massif.

 

Toutes les sources, société civile, sécuritaires et militaires, contactées ces dernières heures sont unanimes : les rebelles n’ont pas commencé leur retrait vers le mont Sabinyo, où ils sont censés, selon les décision prises en novembre à Luanda, se cantonner. Il y a tout de même eu du mouvement : le M23 aurait quitté ses positions au nord-est du Rutshuru, vers Nyamilima. Des sources parlent d’un déplacement massif de combattants c’est pour renforcer la présence du mouvement vers Tongo, côté ouest de l’autre côté du parc des Virunga, zone où se situe la localité de Kishishe.

Pourtant, le retrait prochain du M23 de Kishishe est annoncé par la force régionale est-africaine depuis début janvier. Non pas parce qu’il s’agit d’une localité militairement stratégique, mais surtout en raison des évènements qui s’y sont produit à la fin du mois de novembre. Selon le gouvernement congolais, le M23 a commis un massacre dans la ville qui a fait près de 300 morts. L’ONU de son côté évoque 131 victimes.

Le M23 a toujours fermement démenti et parle de la mort malheureuse de 8 civils. Il faut donc une enquête indépendante pour faire la lumière sur ce qu’il s’est passé. C’est là où il y a pour l’instant un désaccord, puisque le M23 veut d’abord des investigations avant de remettre Kishishe à la force régionale.

rfi

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment

Articles similaires
  • 02/04/2023
  • By RDC Nouvelles
Est de la RDC: le front se déplace vers l'ouest

La situation à l’est de la RDC sera au cœur d’un sommet de chefs d’État de la communauté est-africaine prévu ce samedi 4 février au Burundi. Sur le terrain, les combats contre le M23 sont signalés...

Info en Direct


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Félix Tshisekedi et Paul Kagame à un sommet des États d'Afrique de l'Est peu fructueux

Félix Tshisekedi et Paul Kagame à un sommet des États d'Afrique de l'Est peu fructueux

Le Conseil de sécurité de l’ONU condamne la récente série d’attaques du M23 et ses avancées au Nord-Kivu

Le Conseil de sécurité de l’ONU condamne la récente série d’attaques du M23 et ses avancées au Nord-Kivu

Est de la RDC: le front se déplace vers l'ouest

Est de la RDC: le front se déplace vers l'ouest

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

11 January 2023
La Revue de Presse de ce 11 janvier 2023

Les crimes oubliés en RDC

À quand la déclaration de l'état de Guerre en RDC

Le Panafricaniste Kemi Seba parle du criminel Kagame et de la RDC

RDC:les nouvelles recrues des FARDC veulent en finir avec les agressions récurentes du Rwanda

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom