Samedi  22 septembre 2018 18:14
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

AFRIQUE

L'actualité de la semaine en Afrique

L’officier supérieur est incarcéré depuis 22 mois

Aucune date n’a encore été fixée pour un éventuel procès du général Jean-Marie Michel Mokoko. L’ancien candidat à la présidentielle est inculpé depuis juin 2016, accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat et de détention d’armes de guerre.

Un arrêt a été pris pour le traduire devant la Cour criminelle de Brazzaville. Mais ses avocats attendent toujours une décision de la Cour suprême, qu’ils ont saisie pour  contester cet arrêt, qu’ils jugent illégal. Pour les juristes, leur client bénéficie d’une immunité impliquant  qu’aucune juridiction nationale ne peut le juger. Face aux 22 mois de détention préventive déjà effectués par l’officier supérieur, ses conseils se disent décidés à continuer la bataille et à utiliser tous les recours possibles.

Lutte pour le pouvoir

Le  général Jean-Marie Michel Mokoko est né le 19 mars 1947 à Mossaka dans le département de la Cuvette.  L’homme a notamment exercé les fonctions de Chef d’État-major Général des Forces armées du Congo-Brazzaville.  C’est après son appel au peuple congolais, suite à la victoire contestée de Denis Sassou-Nguesso à la présidentielle  du 20 mars 2016 que la situation se dégrade sérieusement pour le militaire.

Privé de sa liberté de mouvement, d’approvisionnements alimentaires et médicaux et de toute visite extérieure dans sa résidence de Brazzaville, il se voit contraint de répondre  à une convocation de la DGST, le 14 juin 2016.

Il est incarcéré pendant 2 jours au même endroit, avant d’être présenté, le 16 juin, au procureur de la République, André ainsi qu’au doyen des juges. Le général  est immédiatement placé sous mandat de dépôt  la maison d’arrêt de Brazzaville) jusqu’à ce jour.

Par Yves Mitondo / la tempête des tropiques

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

les plus lus

Un "pasteur "sud-africain fait manger des serpents vivants à ses fidèles

Un "pasteur "sud-africain fait manger des serpents vivants à ses fidèles

Angola: raid contre la secte de Kalupeteka

Angola: raid contre la secte de Kalupeteka

Burundi : remous à Bujumbura

Burundi : remous à Bujumbura

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

19 September 2018
La revue de Presse de ce mercredi 19 septembre 2018

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom