Dimanche  21 juillet 2019 21:10
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

ASIE / Moyen-Orient

L'actualité de la semaine en Asie

La Russie a appelé mardi l'Iran à « ne pas céder à l'émotion » et à respecter « les dispositions essentielles » de l'accord sur le nucléaire malgré les pressions américaines, au lendemain de l'annonce du dépassement par Téhéran de la limite imposée à ses réserves d'uranium enrichi.

« Nous appelons nos collègues iraniens à la retenue, à ne pas céder à l'émotion et à respecter les dispositions essentielles de l'accord » signé à Vienne en 2015, a déclaré le chef de diplomatie russe Sergueï Lavrov.

Il a aussi appelé les Européens à « remplir leurs promesses, leurs obligations et à tout faire pour que le mécanisme qu'ils ont créé (pour permettre aux entreprises européennes de continuer de travailler avec l'Iran malgré les sanctions, NDLR) soit réellement opérationnel ».

« Sans cela, il sera très difficile de mener un dialogue constructif et productif sur le sauvetage de l'accord », a-t-il estimé.

La Russie avait déjà dit lundi « regretter » le dépassement de la limite des 300 kilos d'uranium faiblement enrichi par Téhéran, tout en appelant à « ne pas dramatiser » cette première entrave au texte de 2015.

Moscou dénonce la « pression sans précédent » à laquelle l'Iran est soumis par les États-Unis depuis la décision de Donald Trump de se retirer unilatéralement de l'accord sur le nucléaire en mai 2018.

Téhéran s'était engagé par ce texte à ne pas chercher à acquérir la bombe atomique et a accepté de réduire drastiquement son programme nucléaire en échange de la levée de sanctions internationales asphyxiant l'économie iranienne.

Mais le rétablissement des sanctions américaines a eu pour effet de presque totalement isoler l'Iran du système financier international et de lui faire perdre la quasi-totalité de ses acheteurs de pétrole.

Téhéran menace désormais de violer d'autres dispositions de l'accord si les autres États encore parties (Allemagne, Chine, France, Grande-Bretagne et Russie) ne l'aident pas à contourner les sanctions américaines.

Avec La Presse

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

Les articles les plus lus

Corée du Nord:«Tout le territoire américain est à notre portée»

Corée du Nord:«Tout le territoire américain est à notre portée»

SYRIE: LES ISIS HUNTERS, CES SOLDATS DU RÉGIME DE DAMAS FORMÉS PAR LA RUSSIE

SYRIE: LES ISIS HUNTERS, CES SOLDATS DU RÉGIME DE DAMAS FORMÉS PAR LA RUSSIE

Bataille de Marawi : les forces américaines en soutien à l'armée philippine face à l'EI

Bataille de Marawi : les forces américaines en soutien à l'armée philippine face à l'EI

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

15 July 2019
La revue de Presse de ce lundi 15 juillet 2019

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom