Jeudi  18 avril 2019 11:55
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

CULTURE

L'actualité culturelle de la semaine en RDC

Alors que les artistes attendent d’être reçus en bloc, le nouveau Président de la République Démocratique du Congo, usant de son pouvoir discrétionnaire, donne la priorité à un seul musicien, en la personne de Koffi Olomidé Mopao Mokonzi. D’après nos fins limiers, Félix Tshisekedi Tshilombo a reçu le patron du groupe  Quartier Latin, au cours d’une audience officielle, la semaine dernière, en son cabinet de travail, au Palais de la nation.

Sur quoi les deux personnalités ont-ils parlé pour exclure les autres artistes du pays dans cette rencontre ?  Est-ce de la Culture, de la politique ou de l’affaire Koffi et la justice Française ?

Malheureusement, rien n’a été exactement filtré jusque-là à l’issue de ce tête-à-tête entre Mopao Mokonzi et le Chef de l’Etat. Ni le visité, encore moins le visiteur n’a pris le courage de s’exprimer à la presse pour fixer l’opinion nationale et internationale sur l’objet de cette visite.

Ce qui est vrai, une photo de cette rencontre  renseigne combien la star de la rumba congolaise  est sortie très satisfaite de cette audience.

Etre le premier musicien reçu officiellement  à la présidence de la République par le 5ème président élu du pays est une aubaine pour Koffi Olomidé qui se considère toujours comme le « guide » de la musique congolaise.

Signalons que cette rencontre intervient juste après un barbecue cérémonial du mariage de Vital Kamerhe, Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, et Mme son épouse chérie, la belle Amida Shatur, dans leur plantation de la N’sele. Parmi les invités d’honneur et surprises, il y avait le couple présidentielle ainsi que le patron de Quartier Latin.

En effet, certaines indiscrétions révèlent que Koffi comme toujours, a profité de l’occasion, pour s’approcher de Fatshi. Pendant l’échange, le chanteur aurait sollicité l’appui de l’Etat congolais concernant son dossier judiciaire en France où il est poursuivi pour agression sexuelle contre ses danseuses.

Toutefois, il n’est pas interdit au père de la Nation de recevoir une star dans son bureau du travail. Mais, par contre, cette rencontre entre Felix et Koffi a surpris le Collectif des Artistes et Culturels du Congo, (CAC), qui continue à attendre encore et toujours d’être reçu par le Président de la République à qu’ils ont adressé un mémorandum depuis la date du 1er février 2019.  « Pourquoi le Chef de l’Etat a privilégié Koffi seul alors que tous les artistes veulent être reçus au même moment pour lui signifier leurs différents problèmes », déclare un membre du Collectif.

Il faut noter que dans ce document déposé à la Présidence, le CAC, qui réunit toutes les disciplines artistiques, propose le profil de la personne qui devra prochainement diriger le Ministère de la Culture et des Arts. Et, les Artistes présentent aussi  leur désidérata par rapport à certains fléaux qui rongent le secteur culturel en RDC.

Jordache Diala / la Pros

 

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Les articles les plus lus

Les artistes réclament le « Palais du Peuple » !

Les artistes réclament le « Palais du Peuple » !

Lancement sur le marché à Kinshasa de l’ouvrage « Stratégie face à la tentation »

Lancement sur le marché à Kinshasa de l’ouvrage « Stratégie face à la tentation »

La résidence de feu Président Kasa-Vubu retenue « patrimoine culturel national »

La résidence de feu Président Kasa-Vubu retenue « patrimoine culturel national »

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

17 April 2019
La Revue de Presse de ce mercredi 17 avril 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom