Dimanche  25 aout 2019 09:13
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Quand la très officielle et très professionnelle ACP met en première page la campagne de diabolisation contre le directeur de cabinet du Président de la République , c'est que cette croisade prend des proportions inquiétantes. Avec le risque de fragiliser l'édifice FATSHIVIT.

Vital Kamerhe, c'est de notoriété publique, n'est pas homme à se fâcher avec les médias. Lorsqu'il dit se réserver le droit de saisir la justice, c'est que quelque part il y a eu overdose.

De fait, depuis son arrivée au Palais de la nation, le dircab XXL du nouveau Raïs est régulièrement l'objet d'attaques. Ses détracteurs l'accusent de tout ce qui n'est pas catholique.

Le nom de Vital Kamerhe est ainsi mangé à toutes les sauces : attribution des marchés, trafic d'influence, ombrage au chef de l'Etat, "uncisation " de la Présidence... Tout y passe.

Seulement, ces allégations-accusations ne sont pas étayées de preuves autres que celles que l'on peut balancer sur les réseaux sociaux sans garantie de vérification. A partir de là, il devient tentant de conclure à une croisade contre l'autre pilier du CACH. D'autant que dans la configuration politique actuelle, Vital Kamerhe, personnage central de l'ère FATSHI, ne peut pas se faire que des amis. Sa place dans le firmament politique fait forcément des envieux et même des ennemis .Dans la grande maison CACH, au sein de la nouvelle galaxie estampillée Fatshi et dans le camp d'en face.

Vieux routier de la politique, le leader de l'UNC n'ignore pas la contre -partie de l'ascension. Ici comme ailleurs du reste. Sauf que pour Vital Kamerhe qui n'est pas un saint, les coups en dessous de la ceinture sont de loin plus nombreux que des attaques classiques. Des accusations de nature à nuire à son image ne se comptent plus. Le coup de l'interview manifestement montée apparait comme la goutte d'eau qui fait déborder le vase de la campagne de diabolisation.

Le hic c'est que Vital Kamerhe n'est pas un directeur de cabinet comme il en existe à la Présidence de la République. C'est-à-dire un cool blanc pour coordonner l'intendance présidentielle. Vital Kamerhe, c'est le co-vainqueur de la présidentielle. C'est le seconde jambe du CACH. Il fait partie de l'ADN de la Présidence FATSHI. L'affaiblir équivaudrait à se faire hara-kiri, pour les coups venant de l'intérieur. Le pouvoir incarné par Félix-Antoine Tshisekedi n'a donc pas intérêt à voir l'autre pilier tanguer et, au pire, céder. Dans l'hypothèse où les salves seraient tirées de l'extérieur, l'objectif est clair : frelater à défaut d'annihiler le " principe actif " de Fatshivit. Cette alchimie qui a conduit CACH à la victoire .Dans tous les cas, la campagne anti- Kamerhe est un poison contre le Pouvoir.

 FDA

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom