Mercredi  17 octobre 2018 21:40
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Cela n’a échappé à personne. Surtout pas aux observateurs avertis et aux exégètes de la kabilie. Candidat de la Majorité sortante à l’élection présidentielle, Emmanuel Shadary Ramazani a été aux premières loges lors de la visite de travail du Président Ramaphosa. Mieux, le numéro 1 de la première puissance de l’Afrique australe voire du Continent et Président en exercice de la SADC s’est même entretenu avec le Secrétaire permanent du PPRD pendant une demi-heure au pavillon présidentiel de l’aéroport de N’Djili. Selon des sources, c’est à la demande du président sud-africain et avec la bénédiction de l’autorité morale du FCC, le président Joseph Kabila. Effet " dauphin " oblige ? Poser la question, c’est y répondre. Ou presque. 

En effet, depuis la désignation d’un autre candidat que Joseph Kabila à la présidentielle de décembre, Kinshasa est revenu dans les bonnes grâces de la communauté internationale. En ce compris des pays africains clés comme l’Angola et l’Afrique du sud. Des Etats dirigés par de nouveaux Présidents qui ne cachaient pas leur "vœu " de voir leur homologue rd congolais tenir sa parole. Ce qui est chose faite depuis le mercredi 8 août dernier. Le communiqué final est éloquent à ce sujet. " Son Excellence Monsieur Cyril Ramaphosa a félicité Son Excellence Joseph Kabila Kabange d’avoir honoré sa parole donnée pour le respect de la Constitution de la RDC ". Pas de doute. 
Le Président sud-africain aurait voulu traduire ce satisfecit dans les actes qu’il ne s’y serait pas pris autrement .En diplomatie où la forme compte souvent plus que le fond , l’image de Cyril Ramaphosa recevant Emmanuel Shadary vaut bien plus que de longs discours. Pour sûr, le coup de poker joué par le Raïs le mercredi dernier a fait bouger les lignes à l’intérieur comme à l’extérieur. J.N

Communique conjoint à l’occasion de la visite de travail du président sud-africain en République démocratique du Congo

1. Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE, Président de la République Démocratique du Congo a reçu Son Excellence Monsieur Cyril RAMAPHOSA, Président de la République d’Afrique du Sud et Président en exercice de la SADC en visite de travail, ce vendredi 10 août 2018 à Kinshasa.
2. Cette visite est inscrite autant dans te cadre des consultations régulières du Président en exercice de la SADC auprès des Etats membres de cette Organisation sous régionale, que dans le contexte des rapports bilatéraux entre la République Démocratique du Congo et la République Sud-africaine.
3. Au cours de la présente visite de travail de Kinshasa, les deux Chefs d’Etat ont échangé principalement sur trois points, à savoir : l’évolution de la situation politique, électorale et sécuritaire en RDC ainsi que le renforcement des relations entre les deux pays et les questions d’intérêt régional.
4. Les deux Chefs d’Etat ont constaté que la situation sécuritaire est calme à travers toute l’étendue du territoire national congolais et ont pris note des progrès importants accomplis dans le processus électoral en cours en République Démocratique du Congo, au regard des engagements pris conformément au calendrier électoral publié le 5 novembre 2017 par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et prévoyant l’organisation des élections présidentielle, législatives, nationales et provinciales à la fin de cette année.
5. Les deux Chefs d’Etat ont entre autres salué la poursuite du financement du processus électoral par le Gouvernement congolais qui vient de clôturer l’étape du dépôt des candidatures aux élections législatives nationales et présidentielle et ce, en respect des règles constitutionnelles et des lois nationales de la République Démocratique du Congo.
6. Les deux Chefs d’Etat ont salué l’excellence de la coopération entre la République Démocratique du Congo et la République d’Afrique du Sud, notamment dans les domaines énergétique, militaire et commercial.
7. Les deux Chefs d’Etat ont pris note de la suppression réciproque des visas par les Gouvernements congolais et sud-africain pour les détenteurs des passeports diplomatiques et de service des deux pays.
Ils ont par ailleurs réaffirmé le principe de la tenue, à bref délai, à Kinshasa, du llème Sommet ordinaire de la Grande Commission Mixte entre la République Démocratique du Congo et la République d’Afrique du Sud.
8. Les deux Chefs d’Etat ont pris note des avancées positives dans les négociations en vue de la finalisation du projet Grand Inga.
9. Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE a profité de l’occasion pour féliciter Son Homologue, Son Excellence Monsieur Cyril RAMAPHOSA, pour l’élection de l’Afrique du Sud comme membre non Permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour l’exercice 2019-2020.
10. Les deux Chefs d’Etat ont souligné l’importance de la paix et de la stabilité de la Région, facteurs propices au développement intégral des Etats et à l’épanouissement des peuples respectifs.
11. Les deux Chefs d’Etat ont salué les recommandations du Sommet des BRICS, tenu à Johannesburg en Afrique du Sud le 25 juillet 2018, et au cours duquel des échanges fructueux intéressant la vie économique des Etats membres de la SADC ont eu lieu. Les deux Chefs d’Etat ont, à ce sujet, réaffirmé leur position commune sur la nécessité de promouvoir le multilatéralisme et la coopération sud-sud.
12. Son Excellence Monsieur Cyril RAMAPHOSA a félicité Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE d’avoir honoré sa parole donnée pour le respect de la Constitution de la République Démocratique du Congo.
13. Au terme de cette visite de travail, Son Excellence Monsieur Cyril RAMAPHOSA, Président de la République d’Afrique du Sud et Président en exercice de la SADC, a exprimé à Son Homologue Congolais, Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE, au peuple et au Gouvernement de la République Démocratique du Congo, sa sincère appréciation et sa gratitude pour l’accueil combien chaleureux, amical et fraternel ainsi que l’hospitalité dont lui et la délégation qui l’accompagne ont été l’objet.
14. Les deux Chefs d’Etat ont convenu de se rencontrer très prochainement, à une date et un lieu qui seront déterminés de commun accord par voie diplomatique.
Fait à Kinshasa, le 10 août 2018

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

ATTENDU HIER DANS LA CAPITALE RAMAPHOSA : LES DESSOUS DE L’ANNULATION DE SA VENUE À KINSHASA

ATTENDU HIER DANS LA CAPITALE RAMAPHOSA : LES DESSOUS DE L’ANNULATION DE SA VENUE À KINSHASA

La galère de 200.000 Congolais expulsés d’Angola !

La galère de 200.000 Congolais expulsés d’Angola !

A travers une note sur le Congo-Kinshasa, Elections en RDC : la FIDH craint le pire !

A travers une note sur le Congo-Kinshasa, Elections en RDC : la FIDH craint le pire !

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

17 October 2018
La revue de Presse de ce mecredi 17 octobre 2017

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom