Mercredi  17 octobre 2018 21:40
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Les associations affiliées au Mouvement de libération du Congo (MLC) dénoncent le « complot » qui serait orchestré par la Majorité au pouvoir afin d’exclure le sénateur Jean-Pierre Bemba de la présidentielle du 23 décembre 2018. Les représentants de ces associations l’ont fait savoir samedi 18 août à Kinshasa, lors d’un point de presse au siège du MLC.

Pour les associations affiliées au MLC, la campagne médiatique que mène la MP [se basant notamment sur la question de la subornation des témoins dans son procès à la CPI] contre la candidature de Jean-Pierre Bemba risque d’avoir des impacts sur le processus électoral.

« Les structures spécialisées et affiliées au MLC exigent un processus réellement inclusif et transparent. Faute de quoi, la famille politique du président sortant portera seule la responsabilité en cas d’échec », a menacé un cadre de ces associations.

De son côté la majorité présidentielle juge démocratiques ses analyses qu’elle a mises sur la place publique.

« Dans tous les cas, ce n’est pas la position de la Majorité ou de l’opposition qui va faire que la CENI refuse une candidature. La CENI a des lois », a précisé André Alain Atundu porte-parole de la MP.

Dans leur déclaration, les associations affiliées au MLC ont également fait mention de « la présence inquiétante du président de la CENI dans la délégation congolaise qui a accompagné le Chef de l’Etat Joseph Kabila au sommet de Windhoek en Namibie ».

Pour Jean-Pierre Kalamba, le rapporteur de la CENI, la présence de son président Corneille Nangaa au sommet de Windhoek ne peut pas fairel’objet d’inquiétudes.

« Le président de la CENI a été invité au même sommet, pour aller expliquer l’évolution du processus électoral. Et il a profité de ce vol qui allait à Windhoek. Ça fait l’économie d’argent pour l’institution », a expliqué Jean-Pierre Kalamba.

Les associations affiliées au MLC disent s’en tenir à un processus électoral réellement inclusif, transparent, démocratique et sans l’usage de la machine à voter.

avec radio Okapi
 

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

ATTENDU HIER DANS LA CAPITALE RAMAPHOSA : LES DESSOUS DE L’ANNULATION DE SA VENUE À KINSHASA

ATTENDU HIER DANS LA CAPITALE RAMAPHOSA : LES DESSOUS DE L’ANNULATION DE SA VENUE À KINSHASA

La galère de 200.000 Congolais expulsés d’Angola !

La galère de 200.000 Congolais expulsés d’Angola !

A travers une note sur le Congo-Kinshasa, Elections en RDC : la FIDH craint le pire !

A travers une note sur le Congo-Kinshasa, Elections en RDC : la FIDH craint le pire !

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

17 October 2018
La revue de Presse de ce mecredi 17 octobre 2017

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom