Mardi  19 mars 2019 18:11
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Le président Kabila a réuni ce matin les cadres du Front commun dans sa résidence privée de Kingakati, au premier jour de la campagne électorale. Une manière selon son entourage de réaffirmer l’unité de sa coalition autour du candidat qu’il a choisi, Emmanuel Ramazani Shadary, et dont il est le parrain dans cette campagne. Le président Kabila qui n’a fait aucune déclaration à la presse ce jeudi pourrait donner une conférence de presse ce vendredi selon son entourage.

Le président Kabila n’aura pas attendu 24 après le début de la campagne pour s’afficher aux côtés de son candidat… et lui réaffirmer son soutien. Un président peu bavard comme à son habitude, mais souriant, détendu, et prêt, selon Lambert Mende, porte-parole du candidat du Front commun, à jouer un rôle actif dans cette campagne. « Le président Kabila, dit-il, est disponible pour aider aussi bien notre candidat, puisqu'il est l'autorité morale de la famille politique Front commun pour le Congo. Il a même déclaré sa disponibilité à soutenir quiconque aurait besoin de lui pendant la campagne puisqu'aucune loi n'interdit à ce qu'un président de la République en exercice puisse mouiller sa chemise comme l'a fait le président Trump aux Etats-Unis pour ses députés et ses sénateurs. »

Le Front commun qui, toujours selon Lambert Mende, aborde l’échéance du 23 décembre avec « humilité » mais « optimisme » : « combatifs, décomplexés, nous sommes sûrs que nous allons gagner. Dans quelle proportion ? Ca dépend du peuple. Nous sommes de gagner, il n'y a qu'à voir nos adversaires pour comprendre que nous sommes certainement destinés à gagner. »

Interrogé sur le retour de Martin Fayulu, accueilli la veille par plusieurs milliers de partisans à l’aéroport, Lambert Mende estime qu’il s’agit d’un candidat « poids plume ». Quant à Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe, les deux dissidents de l’accord de Genève, ils sont toujours en discussion en Europe, et pourraient faire un retour commun en RDC à une date qui n’est pas encore annoncée.

Avec RFI

 

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment

Articles similaires

search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

La réunion interinstitutionnelle n’a aucune compétence sur le plan du droit (Lamuka)

La réunion interinstitutionnelle n’a aucune compétence sur le plan du droit (Lamuka)

L'ONU appelle à la formation rapide d'un gouvernement en RDC

L'ONU appelle à la formation rapide d'un gouvernement en RDC

Des étincelles en l’air : le PPRD s’oppose au report de l’élection des Gouverneurs !

Des étincelles en l’air : le PPRD s’oppose au report de l’élection des Gouverneurs !

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

19 March 2019
La revue de Presse de ce mardi 19 mars 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom