Samedi  19 janvier 2019 22:11
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Nouvel épisode dans les affrontements intercommunautaires à Yumbi : les assassins de l'administrateur du territoire viennent d'être arrêtés, annonce le gouverneur de la province de Maï-Ndombe. Avec cette arrestation, Gentiny Ngobila espère que l'enquête le disculpera des accusations portées contre lui dans les différents rapports.

Gentiny Ngobila est cité dans un rapport préliminaire établi par la Monusco comme la personne qui « aurait dépêché la police et des hommes armés déguisés en civil à Yumbi qui ont pris le parti des Batende ». Dans sa défense, le gouverneur dément ces affirmations et rejette tout caractère politique que l'on veut attribuer à ce conflit qui oppose les Banunu et les Batende dans le territoire de Yumbi. « C’est un conflit qui n’a rien de politique. Il n’y a aucun soubassement politique dans ce conflit ». Le gouverneur de la province de Maï-Ndombe parle plutôt d'un conflit foncier. « Ce conflit est récurent dans toute la province. Les ethnies rivales revendiquant chacune avoir des droits sur les terres querellées », explique Gentini Ngobila.

Selon lui, tous les affrontements antérieurs ont cette origine. A l'exemple de ceux intervenus à Inongo le 19 novembre dernier entre les communautés Banunu et Basengele, avec un bilan de plus de vingt morts et plusieurs habitations incendiées.

« Quel intérêt pour moi d’aller créer des désordres ? »

Et le gouverneur de poser la question : pourquoi dois-je embraser la province ?: « En 2018 ici, les élections qui auront lieu dimanche prochain, je ne suis pas candidat. Quel intérêt pour moi d’aller créer des désordres là-bas ? Au contraire, je dépense même de ma poche pour amener un peu de sécurité dans cette partie du pays. Vraiment, comme j’ai dit tout à l’heure, il faudrait vraiment être une ordure, un salopard ou un enfoiré pour commencer à croire qu’un gouverneur peut envoyer les hommes en armes, les policiers, les militaires ».

Après une première descente sur le terrain le week-end, une équipe de la Mission des Nations unies en RDC (Monusco) pourra se rendre encore ce jeudi à Yumbi pour approfondir l'enquête.

Entre-temps, le gouverneur annonce l'arrestation du groupe des assassins présumés de l'administrateur du territoire de Yumbi.

Avec RFI

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Présidentielle-RDC : l'UE soutient la position de l'UA

Présidentielle-RDC : l'UE soutient la position de l'UA

Elections en RC : l'UA n'a pas à dire à la Cour ce qu'elle doit faire, rétorque Lambert Mende

Elections en RC : l'UA n'a pas à dire à la Cour ce qu'elle doit faire, rétorque Lambert Mende

Elections en RDC: le rapport détaillé de la Cenco sur les résultats

Elections en RDC: le rapport détaillé de la Cenco sur les résultats

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

31 December 2018
La revue de Presse de ce lundi 31 décembre 2018

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom