Jeudi  18 juillet 2019 02:33
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Un nouveau rendez-de Lamuka. La plateforme qui a coalisé autour de Martin Fayulu pour la présidentielle du 30 décembre 2018, n’affiche plus la même cohésion. Pour tirer les choses au clair, une nouvelle réunion autour des cinq leaders de cette plateforme est convoquée les 26 et 27 avril prochains à Bruxelles, apprend-on des sources dignes de foi.

Près d’un mois après la dernière rencontre dans la capitale belge, les cinq têtes d'affiche de l'Opposition se décident de poursuivre les discussions autour de la mutation de ladite plateforme électorale. Ils sont déterminés à faire de Lamuka en une coalition politique.

Au cours de la rencontre du mois de mars dernier, les cinq acteurs politiques ont, trois jours durant, réaffirmé leur volonté de travailler ensemble, et de transformer leur plateforme électorale en une coalition politique.

A cet effet, Jean-Pierre Bemba a été formel: «Nous ne sommes pas dans le pouvoir. Nous ne sommes pas dans la gestion. Nous sommes en dehors, mais, dans les jours qui viennent, vous allez avoir un détail et un descriptif de l’organisation et de la restructuration de Lamuka».

QUID DES RELATIONS AVEC FATSHI?

Rien n’avait été dit d’un éventuel dialogue avec Félix Tshisekedi, qui préside désormais aux destinées de la République démocratique du Congo. Les cinq ne se seraient pas mis d’accord autour de cette problématique.

Mais, du côté du Rassemblement de Moïse Katumbi, on se montre flexible. A l’issue de la rencontre de Bruxelles, il s’était contenté d’affirmer : « Félix, c’est un frère. Le problème qui est là, c’est qu’il faut d’abord décortiquer le mal. Et le mal c’est quoi dans notre pays? Pourquoi le pays n’avance pas? Pourquoi y a-t-il eu fraude? Le mal c’est Kabila ».

DU PORTE-PAROLE DE L’OPPOSITION

La question du porte-parole de l’opposition taraude les esprits dans Lamuka. L’idée d’une présidence tournante de cette coalition devra être murie. Ce, d’autant plus que certaines indiscrétions soutiennent qu’il n’est pas évident que Martin Fayulu soit absolument reconduit. Le nom de Jean-Pierre Bemba rivaliserait avec celui de Moïse Katumbi pour prendre officiellement la direction de l’opposition.

LE MEETING DE FAYULU HYPOTHEQUEE

En attendant, le challenger de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 30 décembre 2018 vient de boucler sa tournée euro-américaine. Partout où il est passé, il n’a cessé de revendiquer la «vérité des urnes» et s’est considéré comme le président légitime de la République démocratique du Congo.

Alors qu’il se préparait pour un retour triomphal à Kinshasa, devant passer par la tenue d’un meeting, le dimanche 28 avril prochain à la place Sainte Thérèse, dans la commune de N’djili, qu’il a été décidé la réunion le vendredi 26 et le samedi 27 avril à Bruxelles. Est-ce une manière de lui couper l’herbe sous les pieds ?

Mais déjà, le gouverneur de la ville province de Kinshasa, a été saisi officiellement afin qu’il prenne les dispositions qui s’imposent pour le retour de ce « Soldat du peuple » dimanche 28 avril 2019 à 10h à Kinshasa, par l’aéroport International de Ndjili. Cette correspondance a été signée par Fidèle Babala, en sa qualité de coordonateur provincial de Lamuka.

RECADRAGE?

De l’avis des observateurs avertis, la programmation de cette nouvelle rencontre de la capitale belge, alors que Martin Fayulu aurait déjà planifié son retour, a tout l’air d’un rappel à l’ordre pour un nouveau recadrage de celui qui a porté la bannière des cinq à Genève pendant la présidentielle de 2018 en RDC.

Une rude épreuve pour cette coalition, dont les rapports entre les protagonistes évoluent en dents de scie. Sont donc attendus à ce rendez-vous de la capitale belge, Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu, Freddy Matungulu, Adolphe Muzito et Moïse Katumbi.

 Emma MUNTU / Forum des As

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

L'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale

L'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale

RD Congo : le patient atteint d'Ebola à Goma est décédé

RD Congo : le patient atteint d'Ebola à Goma est décédé

AVEC L’ACCUMULATION DE FRICTIONS ENTRE LES DEUX PARTENAIRES FCC-CACH : LA COALITION MENACÉE

AVEC L’ACCUMULATION DE FRICTIONS ENTRE LES DEUX PARTENAIRES FCC-CACH : LA COALITION MENACÉE

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

15 July 2019
La revue de Presse de ce lundi 15 juillet 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom