Mardi  17 septembre 2019 03:47
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

La classe politique congolaise s’indigne après qu’une enquête ait affirmé qu’une entreprise israélienne de renseignement privée aurait passé de longs mois à espionner les responsables de l'opposition congolaise à la demande du président d’alors, Joseph Kabila.

« Nous disons que c’est scandaleux. Durant tout ce temps [Joseph Kabila] s’est plus préoccupé de son pouvoir, de son régime au lieu de se préoccuper de la sécurité de la population, au lieu de se préoccuper du social. Comment expliquer qu’on puisse surveiller, espionner les opposants ? » Ève Bazaiba, secrétaire générale du parti d'opposition Mouvement de libération du Congo (MLC), se dit choquée.

En effet, selon une émission d'investigation israélienne, l’entreprise Black Cube composée essentiellement d'anciens membres des services secrets israéliens, aurait été mandatée fin 2015 par le président Kabila pour espionner toutes les activités de l'opposition.

« Une manière de se maintenir au pouvoir »

Certains, comme Olivier Kamitatu, devenu opposant en septembre 2015 après avoir été ministre sous Joseph Kabila, ne se disent pas particulièrement surpris. « Finalement, ces méthodes ont abouti à une répression sanglante ces trois dernières années. Donc cela participait d’une manière de se maintenir au pouvoir. On sait très bien que la République démocratique du temps de Kabila n’avait de démocratique que le qualificatif. »

L'entreprise Black Cube a porté plainte en diffamation devant un tribunal britannique contre l'émission d'investigation israélienne « Uvda ». En République démocratique du Congo, beaucoup espèrent que cette procédure judiciaire va permettre d'obtenir plus de détails sur les modalités de cet espionnage et les personnalités qu'il visait.

Avec RFI

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

MUZITO JUGE IRRÉALISTES LES PROMESSES DE FATSHI

MUZITO JUGE IRRÉALISTES LES PROMESSES DE FATSHI

RDC: un premier conseil des ministres très présidentiel

RDC: un premier conseil des ministres très présidentiel

VIVEMENT UNE ORDONNANCE POUR CLARIFIER LES COMPÉTENCES

VIVEMENT UNE ORDONNANCE POUR CLARIFIER LES COMPÉTENCES

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

16 September 2019
Revue de presse de ce lundi 16 septembre 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom