Mardi  25 fevrier 2020 04:45
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

« Ce qu’il faut faire maintenant est que le Premier ministre, au nom du gouvernement, doit corriger sa copie. Il ne doit pas déposer un budget de 7 milliards USD. C’est un budget de la honte. Le Président de la République ne doit pas non plus accepter qu’un budget inférieur à sa promesse électorale soit déposé au Parlement », a fait savoir ce lundi, Franck Diongo dans une tribune a la presse dont prenait activement le correspond d’Afrique Panorama à Kinshasa.

Pour l’ancien opposant au régime Kabila, réagissant à la suite de l’adoption du budget évalué à 7 milliards USD par le gouvernement vendredi dernier, « il y a des solutions pour trouver des moyens. Le Professeur Luzolo Bambi nous a dit qu’il y a 15 milliards USD que l’État perd chaque année. Comment un nouveau Regime ne peut pas mener une politique qui pourrait permettre à ce que les 15 milliards reviennent? », s’interroge-t-il.

Au regard d’abord des promesses du Président de la République qui avait promis qu’il va disposer de 86 milliards de dollars pour 10 ans, en moyenne 6,8 milliards USD, a rappelé Franck Diongo, « avant même que le gouvernement ne commence à gérer, la promesse est déjà non tenue. Donc c’est un budget contre les promesses électorales du Président de la République ».

Pour le Président du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), « ce budget est anti-peuple, développera la pauvreté et va accroître le chômage ».

La gratuité de l’éducation

D’après le Président de la République, relève Franck Diongo, « la gratuité de l’éducation prend 20%. Si vous prenez les 20% de ces 7 milliards USD, c’est 1 400 000 USD. Si vous enlevez cela du budget, vous resterez avec quoi? Si vous prenez les propositions sorties des réunions des ministères, le budget de la gratuité c’est presque 3 milliards USD. Si vous enlevez cela au budget, vous restez avec 4 milliards USD. C’est donc un budget qui est contre la gratuité de l’éducation », tranche-t-il.

« Je ne vois pas comment un budget de 7 milliards va garantir la gratuité de l’éducation. Ça pose un problème pour l’effectivité de la gratuité de l’éducation », estime le Président du MLP.

« Ce budget ne s’inscrit pas dans la ligne du peuple d’abord. Quand je prends le Rwanda, ce pays a une population de 12,6 millions d’habitants mais son budget est presque de 3 milliards USD. L’Angola, qui a une population de 25 millions d’habitants, a un budget de 35 milliards USD. Mais notre pays, qui a une population de 95 millions d’habitants, a un budget de 7 milliards USD. C’est un budget de la honte. On ne peut pas accepter cela. Le peuple n’acceptera pas ce budget », a martelé Franck Diongo qui souligne aussi que « par rapport à la gratuité de l’éducation, à la volonté du peuple et aux promesses du Président de la République, on ne peut pas accepter un budget de moins de 10 milliards USD. Le minimum acceptable peut-être 15 milliards USD ».

Le Président du MLP est convaincu qu’il « y a eu sous-estimation des recettes, dévaluation des recettes. La conséquence est que même dans l’affectation des dépenses, il y aura un mauvais décaissement. On a une mauvaise politique budgétaire ».

Lambert Lambe / Afrique Panorama

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

AU REGARD DU PLAN DE TRESORERIE PUBLIE PAR LE MINISTERE DES FINANCES BUDGET 2020 : MARTIN FAYULU CRIE AU « MENSONGE »

AU REGARD DU PLAN DE TRESORERIE PUBLIE PAR LE MINISTERE DES FINANCES BUDGET 2020 : MARTIN FAYULU CRIE AU « MENSONGE »

RDC: le patron de Safricas transféré à la prison de Makala après son arrestation

RDC: le patron de Safricas transféré à la prison de Makala après son arrestation

RETOMBEES DES ENQUETES JUDICIAIRES SUR LES TRAVAUX DE SAUTS-DE-MOUTON DAVID BLATTNER, PDG DE LA SAFRICAS-CONGO S.A, AUX ARRÊTS

RETOMBEES DES ENQUETES JUDICIAIRES SUR LES TRAVAUX DE SAUTS-DE-MOUTON DAVID BLATTNER, PDG DE LA SAFRICAS-CONGO S.A, AUX ARRÊTS

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

28 January 2020
La revue de la presse kinoise de ce mardi 28 janvier 2020

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom