Dimanche  26 septembre 2021 16:57
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

EUROPE

L'actualité de la semaine en Europe

C’est un pas de plus dans le rapprochement amorcé entre la Russie et la Biélorussie depuis plus d’un an. Les présidents Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko se sont accordés, jeudi 9 septembre, sur un renforcement de l’intégration économique de leurs pays.

Lors d’une conférence de presse au Kremlin, les deux dirigeants ont annoncé la signature d’un paquet de « 28 programmes » pour renforcer l’« Union Russie-Biélorussie », une alliance politico-économique datant de 1999 et longtemps restée à l’arrêt.

Vladimir Poutine a déclaré que ces programmes visent à « une unification de la législation russe et biélorusse dans différents secteurs économiques » et à la « construction de marchés financiers et énergétiques unifiés ». Selon le président russe, ils doivent permettre aussi d’« accomplir une politique industrielle et agricole commune ». Il a également évoqué la création d’un marché du gaz unifié entre les deux pays avant 2023.

Soutien sans faille de Moscou

La Russie et la Biélorussie sont des alliés aux relations mouvementées. Périodes de rapprochement et disputes, notamment énergétiques, alternent régulièrement. Mais depuis un an, les deux ex-républiques soviétiques se rapprochent dans la foulée de la répression par M. Loukachenko d’une vague de protestation historique contre sa réélection en août 2020. Avec le soutien sans faille de Moscou, le dirigeant biélorusse a emprisonné des centaines d’opposants, accusant les Occidentaux, qui ont décrété des sanctions contre Minsk, d’avoir fomenté une révolution contre lui.

Jeudi, M. Poutine a toutefois précisé que la question d’une intégration politique plus poussée n’avait pas été abordée, soutenant qu’il fallait « d’abord créer une base économique ». Alexandre Loukachenko a, lui, coupé court aux hypothèses d’une possible fusion des deux pays : « Il ne faut pas ressortir des vieilles phrases disant que nous essayons d’avaler l’un ou l’autre ou de fusionner au détriment des aspirations de nos peuples. » Pendant des années, M. Loukachenko, qui tient à la souveraineté du pays, s’est élevé contre toute tentative de rapprochement avec Moscou, plutôt mal vue par les Biélorusses.

Sur le plan militaire, les deux pays sont membres de l’Organisation du traité de sécurité collective, alliance regroupant quatre autres pays du Caucase et d’Asie centrale. Cette rencontre entre les deux dirigeants intervient d’ailleurs à la veille du début de grands exercices militaires communs en Russie et en Biélorussie.

Le Monde

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

À la une

les plus lus

Mistral : l’Egypte et l’Arabie saoudite candidates au rachat des navires (le monde)

Mistral : l’Egypte et l’Arabie saoudite candidates au rachat des navires (le monde)

Raul Castro au défilé du 9 mai à Moscou

Raul Castro au défilé du 9 mai à Moscou

Retrait du Traité FCE: Moscou envoie un signal à l’Otan

Retrait du Traité FCE: Moscou envoie un signal à l’Otan

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

21 September 2021
La revue de presse de ce mardi 21 septembre 2021

La Vidéo de la Semaine

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom