Jeudi  9 juillet 2020 02:02
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

SOCIÉTÉ

L'actualité sociale de la semaine en RDC

C’est depuis le 15 mai que nous sommes entrés pratiquement en pleine saison sèche. Une saison marquée généralement par la maladie appelée grippe. Avec pour symptômes : rhume, grippe, toux, angine, fièvre, maux de tête. Des symptômes qui sont ou presque semblables à ceux du fameux coronavirus. Il sera désormais difficile de distinguer un malade de coronavirus de celui souffrant de la grippe. Comment distinguer les symptômes de la grippe à ceux du Covid-19 ? Telle est la principale question que les personnes bien avisées se posent. Que nous posons également au Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum

Nous sommes entrés dans une période cruciale susceptible de générer des germes de suspicions et de contestations au sujet de cas de dépistages de la pandémie de coronavirus. A ce jour, le coronavirus et la grippe, deux maladies quasi sœurs vont désormais faire parler d’elles, avec la confusion qu’elles vont engendrer et, par voie de conséquence, d’éventuelles conséquences déplorables sur le crédit du Secrétariat technique de riposte contre la pandémie de coronavirus.

La RDC est dans une période très cruciale et inquiétante, d’autant plus que le Dr Muyembe, M. Ebola, a prédit, il y a quelques jours, que le pays allait connaître le pic de Covid-19 entre fin mai et début juin.

« LA MALARIA TUE LE PLUS »

« Il faudra encore un peu de temps, mais nous pouvons espérer que vers fin mai début juin on aura le pic. La malaria, c’est la maladie qui tue le plus, mais le coronavirus a plus d’impact sur la vie sociale et sur l’économie. C’est cela qui fait surtout la peur », a-t-il précisé.

Il a également évoqué la peur que suscite cette pathologie, vu son impact sur la vie sociale et l’économie quand bien même la malaria cause plus de décès dans le monde. Selon les statistiques de l’OMS, entre le 1er janvier et le 1er mai en cours, le coronavirus a causé la mort de 237 469 personnes dans le monde, contre 327.267 personnes pour la malaria.

POUVOIR DISTINGUER L’UNE DE L’AUTRE MALADIE

En prédisant un tel avenir épidémiologique en RDC, Muyembe Tamfum a-t-il fondé ses prédictions sur l’arrivée de la saison sèche qui charrie d’ordinaire des maladies saisonnières comme la grippe ? Ou s’est-il seulement référé à la Covid-19 dont chaque pays à ses pics ?

Qu’il se soit agi de l’une ou de l’autre hypothèse, la crainte des Congolais est de savoir comment les services chargés de tester d’éventuels cas de coronavirus comptent se prendre pour pouvoir distinguer l’une de l’autre maladie en vigueur.

Il est temps que les compétents dont les médecins apaisent la population pour éviter d’assister à un épisode semblable à celui malheureux du premier malade du coronavirus en RDC qui a défrayé la chronique et, en même temps, ayant entamé le crédit du ministère de la Santé publique dans ce .que les Congolais n’ont pas hésité à qualifier d’escroquerie entre le ministère de la Santé et le malade. Un acte qui, depuis, a conduit l’opinion à douter de l’existence de la maladie.

AFFAIRE DU PREMIER MALADE EN RDC

L’on se souvient qu’à cette époque, l’affaire a fait le buzz lorsque le prétendu malade venu de France –le premier cas enregistré en RDC - a fait une sortie médiatique déclarant ne pas être malade, appuyé dans déclaration par son épouse et des membres de sa famille biologique et quelques-uns de ses proches. Le courageux malade a poussé son outrecuidance jusqu’à s’afficher sur des photos avec ces derniers.

L’escroquerie a duré quelques semaines avant que le malade ne revienne sur ses bons sentiments en acceptant qu’il était effectivement malade, avec la complicité de son épouse. Ce revirement de situation n’a rien enlevé au caractère d’escroquerie de l’affaire !

QUE LA GRIPPE NE SE TRANSFORME PAS EN CORONAVIRUS

Les Congolais ne veulent donc plus vivre un tel épisode au cours duquel le service de riposte déclarerait une personne malade de coronavirus avant qu’il refuse à haute voix qu’elle ne souffre pas de Covid-19 mais plutôt de la grippe ! Ils ne souhaitent surtout pas que la grippe se transforme en coronavirus. !

Pour rappel, le Larousse illustré définit la grippe comme une maladie infectieuse, contagieuse, caractérisée par de la fièvre, un abattement et des symptômes tels que le rhume, bronchite, etc.

Selon certaines informations obtenues ci et là, la grippe a déjà fait son apparition dans plusieurs coins du pays. Des personnes que nous connaissons en souffrent en ce moment ou en ont souffert. Nous sommes heureux qu’elles s’en sont bien tirées d’affaire ! Kléber KUNGU

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Les articles les plus lus

Mort de Jeannette Bombole : la piste de suicide confirmée

Mort de Jeannette Bombole : la piste de suicide confirmée

Matadi : un jeune homme tue son père et le découpe en morceaux

Matadi : un jeune homme tue son père et le découpe en morceaux

L’ONU contre toute forme de discrimination à l’endroit des albinos

L’ONU contre toute forme de discrimination à l’endroit des albinos

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

10 March 2020
La revue de Presse de ce mardi 10 mars 2020

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom