Jeudi  18 juillet 2019 02:20
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

La Cour de cassation a annulé depuis mercredi 17 avril, la décision ayant condamné Moise Katumbi à 3 ans de prison en 2016 dans une affaire de spoliation immobilière. L’arrêt a été rendu public ce vendredi 19 avril.

« Je vous confirme que la Cour de cassation prononcé un arrêt en date du 17 avril, au terme duquel elle a annulé la décision du tribunal de paix de Kamalondo qui condamnait Moise Katumbi à 3 ans de prison, avec arrestation immédiate », a rapporté Me Jean-Joseph Mukendi, l’un des avocats de l’ancien gouverneur du Katanga.

Selon lui, cet arrêt de la Cour de cassation, fait de Moise Katumbi une personne libre qui peut se promener et rentrer dans son pays sans être inquiété.

« Concrètement cela veut dire que M. Katumbi est une personne libre qui n’a aucune condamnation sur son dos et qui peut se promener sans peur d’être arrêté ou appréhendé par les forces de l’ordre », s’est réjoui Me Mukendi.

Vous pouvez l’écouter ici :

Moïse Katumbi a été condamné le 22 juin 2016 à trois ans de prison dans une affaire de spoliation immobilière. Le jugement avait été rendu par un tribunal de paix de Lubumbashi. Le tribunal a donné raison à Stoupis, un ressortissant grec accusant l'ancien gouverneur du Katanga de faux et usage de faux pour l'acquisition d'un immeuble dont le plaignant estime qu'il devait lui revenir en héritage.

Moise Katumbi avait affirmé qu’il s’agissait d’une affaire inventée de toutes pièces. Ce procès, avait-il indiqué, reposait sur un grossier montage dont l’objectif était de tenter d’empêcher sa candidature à la présidentielle et nuire à sa réputation.

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

L'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale

L'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale

RD Congo : le patient atteint d'Ebola à Goma est décédé

RD Congo : le patient atteint d'Ebola à Goma est décédé

AVEC L’ACCUMULATION DE FRICTIONS ENTRE LES DEUX PARTENAIRES FCC-CACH : LA COALITION MENACÉE

AVEC L’ACCUMULATION DE FRICTIONS ENTRE LES DEUX PARTENAIRES FCC-CACH : LA COALITION MENACÉE

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

15 July 2019
La revue de Presse de ce lundi 15 juillet 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom