Dimanche  22 septembre 2019 10:14
French Chinese (Simplified) English Hindi
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

POLITIQUE

L'actualité Politique de la semaine en RDC

Moïse Katumbi, un des leaders de l’opposition en République démocratique du Congo a foulé ce lundi le territoire de son pays, après trois années d’exil. Le patron de la formation “Ensemble pour le changement” a été accueilli à l’aéroport de Lubumbashi par une foule en liesse.

Dès les premières heures de ce lundi 20 mai, des centaines de personnes avaient commencé à converger vers l’aéroport de la Luano, à Lubumbashi, la capitale du Haut Katanga. Le rendez-vous qui les y a menés est inédit : rencontrer leur chef de file, qui avait quitté le pays il y a trois ans en pleine tourmente judiciaire sous la pression de l’ancien régime du président Joseph Kabila.

Le jet privé de l’ex-gouverneur du Katanga minier et riche homme d’affaires s’est posé sur la piste de l’aéroport de Lubumbashi (sud-est) à 10h45 (08h45 GMT), a constaté une équipe de l’AFP. Des milliers de personnes l’attendaient sur le chemin entre l’aéroport et le centre-ville.

Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour finit toujours par se lever.

M. Katumbi, qui vivait en Belgique, avait tenté en vain de revenir en août dernier pour présenter sa candidature à l‘élection présidentielle, officiellement remportée par un autre opposant, Félix Tshisekedi, investi le 24 janvier.

Son retour est perçu comme un signe de détente politique après l’annulation de sa condamnation à trois ans de prison dans une affaire de spoliation immobilière qu’il a toujours contestée.

Allié puis adversaire de l’ex-président Kabila qui l’a qualifié de “Judas”, M. Katumbi a déclaré qu’il se situait toujours dans l’opposition au nouveau président Tshisekedi.

Il devra préciser le rôle qu’il entend jouer au sein de cette opposition où le candidat qu’il a soutenu, Martin Fayulu, revendique la victoire à l‘élection présidentielle du 30 décembre 2018.

“Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour finit toujours par se lever. Bon retour au pays à @MoïseKatumbi”, a twitté Martin Fayulu, qui ne figurait pas parmi les nombreux élus présents à Lubumbashi pour le retour de “Moïse”.

Avec Africa News

 

Application de CComment' target='_blank'>CComment


search

À la une

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Sept pêcheurs congolais de Kyavinyonge détenus dans des cachots ougandais.

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Le Katanga premier cas d’école pour le découpage

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

Poursuite des opérations conjointes FARDC-MONUSCO en Ituri

RDC : Le leader du parti AFDC, Modeste Bahati Lukwebo victime d’une persécution fiscale

RDC : Le leader du parti AFDC, Modeste Bahati Lukwebo victime d’une persécution fiscale

Ebola en RDC : l'ex-ministre de la Santé inculpé sur fond de rivalité avec Tshisekedi

Ebola en RDC : l'ex-ministre de la Santé inculpé sur fond de rivalité avec Tshisekedi

[Acte d’engagement éthique] RDC : Sylvestre Ilunga et les membres du gouvernement disent non à la corruption !

[Acte d’engagement éthique] RDC : Sylvestre Ilunga et les membres du gouvernement disent non à la corruption !

PUBLICITÉ

  • RDC annonces
    RDC annonces
  • RDC emploi
    RDC emploi
  • RDC immo
    RDC immo

La revue de presse

19 September 2019
La revue de Presse de ce jeudi 19 septembre 2019

SUIVEZ-NOUS

Facebook
Twitter
Google plus
Youtube

RDCN sous tous les formats

Iphone,Ipad et Android

Copyright ©2014-2017 RDC Nouvelles | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom